Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dans la valise de… Delphine Panique

3 août 2018 |

Tout l’été, BoDoï interroge des auteurs de bande dessinée pour savoir ce qu’ils vous conseillent de lire, regarder, aller voir pendant l’été. Histoire de prendre un bon bol d’air frais et de culture, récente ou non. BD, roman, série, film, disque, exposition, spectacle, ils partagent avec vous leurs coups de coeur. Après David Vandermeulen, nouvelle étape avec Delphine Panique, autrice de En temps de guerre et Le Vol nocturne.

Moby-DickUn roman

Moby Dick de Melville. S’il y a bien une chose qui me donne envie de continuer à vivre, c’est de savoir qu’il y a certains grands classiques de la littérature que je n’ai pas encore lus, et qu’à chaque fois ce sera une expérience inoubliable. Le dernier en date, c’était Moby Dick. Je ne m’attendais vraiment pas à ça. Des descriptions d’une poésie incroyable, un humour mordant. Melville a réussi à me passionner pour les baleines (les cachalots, pardon) et les grands voyages en bateau alors que je n’ose même pas nager là où je n’ai pas pied.

lafillesansculotte_COUV.inddUne bande dessinée

La Fille sans culotte d’El Don Guillermo (Misma). C’est vraiment une des meilleures BD que j’ai lue ces dernières années. Des petites histoires drôles, loufoques, surprenantes, qui se rejoignent pour créer une fable fantastique à la fois aboutie et intrigante. Et le choix des couleurs est incroyable. Je suis fan, comme de la plupart des livres qui sortent chez Misma d’ailleurs (ne ratez pas le dernier Anne Simon), et je ne dis pas ça parce que j’ai publié chez eux !

Un film

Les Routes de l’esclavage de Daniel Cattier, Juan Gélas, et Fanny Glissant. Pour mettre un peu de joie dans vos soirées d’été, un documentaire en quatre parties sur la traite négrière. Un pan de l’Histoire qu’on aborde à peine dans nos écoles, alors qu’il est à la base de toute l’histoire du capitalisme, du colonialisme, et des rapports actuels entre l’Occident et l’Afrique, l’Amérique du Sud… Il permet de réaliser à quel point nous ne sommes actuellement pas sortis de cette marchandisation de l’être humain, même si elle prend d’autres formes.

A voir sur le site d’Arte

Publiez un commentaire