Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 10, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dans la valise des auteurs… (5)

28 juillet 2016 |

Livres, bandes dessinées, spectacles, musique, expos, séries télé… Pour BoDoï, des auteurs de BD vous donnent quelques idées d’oeuvres à glisser dans votre valise de vacances estivales. Après Agnès Maupré, les conseils d’Erwann Surcouf, auteur cette année de l’excellent Pouvoirpoint.

prometheaUne BD

« Promethea de Alan Moore et J.H. Williams III. Trouvé par hasard à la bibliothèque municipale (généralement je lis tout ce que fait Alan Moore). En plus d’être un comics de SF foisonnant, très drôle, ultra épique, et avec des personnages féminins badass, Promethea se permet aussi d’être expérimental à tous les niveaux (histoire, mise en scène, graphisme), mystique, très personnel… Ça pourrait donner un gloubiboulga indigeste, mais ça reste fin, puissant, toujours lisible. D’ailleurs j’aimerais bien comprendre sous quelle forme Moore confie ses découpages à ses dessinateurs… »

 

Un livre

« Bête et méchant de Cavanna. Emprunté dans la bibliothèque familiale, entre un San Antonio et une anthologie de la SF. J’avais lu le début de sa série autobiographique il y a longtemps, Les Ritals et Les Russkoffs, qui m’avaient fortement marqué. cavanna_bete_et_mechantans Bête et méchant, il évoque son retour de la guerre, la vie parisienne dans les années 50, son travail d’illustrateur besogneux qui va démarcher de magazine en magazine, et bien sûr la naissance de Hara Kiri. On en sort galvanisé, avec l’envie de piétiner les hypocrites et les tartuffes, le pouvoir, les marchands de canons, le conformisme et le consumérisme décérébré ! C’est aussi émouvant car on y voit l’apparition des tout jeunes Cabu, Topor, Gébé, Fred… »

 

Un film

« Julieta, de Pedro Almodóvar. Je n’avais pas l’intention de le voir, mais j’errais dans Lyon sans but précis et j’ai été attiré par cette étrange affiche christique avec ses deux actrices magnifiques qui te regardent gravement. Je n’avais pas la moindre idée de ce que ça racontait (c’est comme ça qu’on devrait aborder n’importe quelle œuvre), et… et le film est bouleversant. C’est tragique sans être plombant, flamboyant sans être tape-à-l’œil. Et on se sentira touché différemment, selon son vécu, son histoire personnelle. »

Publiez un commentaire