Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Dav Guedin veut changer le regard sur le handicap

10 septembre 2012 |

guedin_introIl y a treize ans, Dav Guedin, moitié des frères Guedin (Luv Stories), était animateur dans une colonie de vacances pour adultes handicapés. Une expérience dure mais très riche, que l’auteur habitué des récits trash a tenu à faire partager. Dessiné par Craoman, Colo Bray Dunes 1999 n’évite aucun sujet, montre la réalité – tantôt douloureuse, tantôt drôle – du quotidien des personnes handicapées mentales. À 38 ans et toujours doté d’un esprit d’enfant, Dav Guedin revient sur la création de son album, clairement l’un des plus puissants de la rentrée BD.

guedin_michelleComment vous êtes-vous devenu animateur dans une colonie pour handicapés?
Je suis animateur depuis mes 16 ans et j’avais déjà travaillé avec des enfants handicapés. Cela m’avait plu. Et, durant mes études aux Beaux-Arts de Cambrai, j’aimais dessiner des « gueules cassées ». Je peignais notamment d’après des photos que me passait une copine travaillant avec des handicapés mentaux. Mais, au bout d’un moment, je trouvais bidon de faire des portraits de personnes que je n’avais jamais rencontrées! J’ai eu une proposition pour une colo d’handicapés dans le Nord, j’ai foncé.

Sans y être vraiment préparé…
Non, c’est vrai. Je ne savais même pas qu’il fallait les laver! D’ailleurs, au niveau sanitaire ou médical, c’était un peu n’importe quoi, personne n’avait de qualifications spécifiques… Mais cela représentait un défi pour moi, je voulais vraiment tenir le coup, aller jusqu’au bout.

En quoi était-ce une expérience particulièrement intense?
D’abord parce que, contrairement à une colonie « normale », il faut s’adapter à des individualités. Chaque vacancier a un handicap particulier, des besoins et des réactions spécifiques. Il faut trouver une façon de communiquer avec chacun, et on risque souvent de passer à côté de la bonne… Certains sont même violents, mais je n’ai pas hésité une seconde à répondre aux coups par des petits coups, et ça c’est bien passé; ce ne serait sans doute plus possible aujourd’hui… J’ai aussi bien rigolé, je les taquinais, je faisais le con avec eux, ça marchait pas mal… Mais les journées étaient surtout marquées par une grande fatigue nerveuse, il faut être attentif et réactif en permanence. C’est bien simple, en trois semaines, je n’ai pas pensé au sexe une seule seconde, ce qui ne m’arrive jamais!

guedin_cartes

Pourquoi avoir attendu si longtemps avant de raconter cet été 1999 ?
Parce qu’en 2000, j’ai terminé mes études et ai enchaîné des boulots de graphiste, et même de designer web (alors que je n’y connaissais rien!). Puis, attiré par le graphisme underground, j’ai contacté la maison d’édition Le Dernier Cri pour leur proposer de refaire leur site web, qui en avait bien besoin. C’est ainsi que j’ai commencé à travailler avec Pakito Bolino et son équipe, que j’ai rencontré Craoman, le dessinateur de Colo Bray Dunes 1999, lors d’un festival. Petit à petit, l’envie de raconter cet été avec des handicapés est revenue.

guedin_coupComment s’est déroulée la réalisation de l’ouvrage?
J’ai commencé à écrire dans le train et le métro, parce que je faisais à l’époque de longs trajets banlieue-banlieue en région parisienne. Moi qui étais habitué à faire des blagues et dessiner des trucs scatos, je voulais enfin écrire une histoire basée sur des faits réels. Et surtout parler d’un truc fort, et ne pas tomber dans l’autobiographie fade comme il y en a trop eu depuis les années 1990. Comme je n’arrivais pas à trouver la bonne distance pour raconter mon histoire en images, j’ai fait appel à Craoman, dont j’appréciais le style et qui cherchait un projet, pour la dessiner. Afin d’apporter une touche plus réaliste, j’ai intégré des portraits de vacanciers handicapés que j’avais réalisés d’après des photos prises en douce sur place.

Mais vous n’avez pas tout de suite signé chez Delcourt…
Non, nous avons auto-édité le début de l’histoire sous forme de trois fascicules, via une structure montée pour l’occasion, Taste y Cool. Pour voir si le projet suscitait de l’intérêt. Nous avons commencé à les diffuser dans des festivals et les premiers retours ont été bons. guedin_verreLes éditions Charette étaient prêtes à en faire un livre, mais elles nous ont suggéré d’aller taper à la porte de plus gros éditeurs, pour le bien du projet. Actes Sud a montré un intérêt, mais aussi avoué ne pas être en mesure de le vendre correctement. Et Lewis Trondheim, directeur de la collection Shampooing, a tout de suite été séduit.

Colo Bray-Dunes 1999 est-il pour vous un ouvrage engagé, militant?
Je ne cherche pas à dénoncer quoi que ce soit avec ce livre, mais juste à partager une expérience humaine forte. Après cette colo, mon regard sur les handicapés a changé, j’aimerais que celui des lecteurs change aussi. C’est un sujet dont on ne parle pas, qui fait un peu peur. J’ai vraiment envie de diffuser ce livre le plus possible, pour faire un peu réfléchir…

Quels sont vos projets ?
Cet album m’a donné envie de poursuivre dans le registre des histoires vraies. J’aimerais faire quelque chose sur les squats d’artistes, notamment sur celui de la rue de Rivoli à Paris que j’ai fréquenté, mais je n’ai pas encore trouvé la bonne manière de l’aborder. Je travaille actuellement avec Craoman sur un récit autour de skin-heads nationalistes bretons, à partir d’histoires que m’a racontées un ancien colocataire. Un contenu plus politique, mais toujours centré sur l’humain. Et pui, je continue à bosser dans une école maternelle, au contact des enfants, sinon je péterais un plomb. J’ai toujours aimé travailler auprès des gosses, probablement parce que les adultes m’intéressent moins…

Propos recueillis par Benjamin Roure

__________________________

Colo Bray Dunes 1999.
Par Craoman et Dav Guedin.
Delcourt/Shampooing, le 22 août 2012.

Achetez Colo Bray-Dunes 1999 sur Fnac.com
Achetez Colo Bray-Dunes 1999 sur Amazon.fr
Achetez Colo Bray-Dunes 1999 sur BDFugue.com

Voir aussi: le blog des Frères Guedin et le blog de Craoman

Images © Craoman/Dav Guedin/Guy Delcourt Productions
Photo © BoDoï

__________________________

Commentaires

  1. Haha. Génial ce style.

  2. Haha. Génial ce style.

Publiez un commentaire