Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

"De l'origine du monde", un intrigant livre-disque

9 juin 2010 |

Après les deux disques illustrés par Stéphane Levallois, le label Nato poursuit son exploration des liens entre musique et images, en publiant un intrigant livre-disque illustré de Tony Hymas.

de_lorigine_du_monde_couvComme son titre l’indique, De l’origine du monde tourne autour du tableau fondateur de Gustave Courbet, qui présente – frontalement et en gros plan – un sexe féminin. Onze morceaux de classique contemporain, composés par Tony Hymas, et interprétés par un orchestre de 23 musiciens ou un ensemble plus réduit (harpe + accordéon + violoncelle + piano), avec l’intervention de chanteuses et de comédiennes, pour des poèmes, des textes de Courbet ou des chants de la Commune.

Du côté du livret de 112 pages, on découvre l’interprétation ou la divagation d’une douzaine d’illustrateurs autour du mystérieux tableau ou des textes chantés. Au générique pictural, on retrouve Stéphane Levallois, Zou ou Jeanne Puchol, mais aussi Chloé Cruchaudet, Rocco et Nathalie Ferlut (images ci-dessous). L’ensemble forme un objet hybride des plus intrigants, un peu hermétique, mais résolument original.

de_lorigine_du_monde_cruchaudet

de_lorigine_du_monde_rocco

de_lorigine_du_monde_ferlut

__________________________

De l’origine du monde.
Par Tony Hymas, et un collectif d’illustrateurs.
Nato, 15 € env., le 31 mai 2010.

Achetez De l’origine du monde sur Amazon.fr

__________________________

Commentaires

  1. Céline

    Musique, textes et dessins participent ici d’une véritable mise en perspective du tableau en affirmant non seulement son intacte capacité à provoquer la réflexion critique, mais aussi sa puissance à ne pouvoir être réduit à l’inerte. Il serait intéressant de voir comment tout ce petit monde (original) a travaillé. La musique est comme un véritable trait de couleur, très proche de la matière d’une part et du rêve d’un monde meilleur d’autre part (le propos est aussi de rejoindre l’activité de Courbet pendant la Commune). Les dessinateurs-dessinatrices ont composé quelque chose de remarquable à la fois vaillant, réel et plein de poésie. Du neuf ça fait du bien (même et surtout à partir d’un tableau de 1866 toujours si vivant).

  2. Céline

    Musique, textes et dessins participent ici d’une véritable mise en perspective du tableau en affirmant non seulement son intacte capacité à provoquer la réflexion critique, mais aussi sa puissance à ne pouvoir être réduit à l’inerte. Il serait intéressant de voir comment tout ce petit monde (original) a travaillé. La musique est comme un véritable trait de couleur, très proche de la matière d’une part et du rêve d’un monde meilleur d’autre part (le propos est aussi de rejoindre l’activité de Courbet pendant la Commune). Les dessinateurs-dessinatrices ont composé quelque chose de remarquable à la fois vaillant, réel et plein de poésie. Du neuf ça fait du bien (même et surtout à partir d’un tableau de 1866 toujours si vivant).

Publiez un commentaire