Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Dracula l’immortel #1 **

30 août 2011 |

dracula_limmortel_couvpasmalPar Piotr Kowalski et Michel Dufranne, d’après le roman de Dacre Stoker et Ian Holt. Casterman/Michel Lafon, 12,95 €, le 24 août 2011.

Dans ce thriller fantastique au nom ronflant, on retrouve quelques personnages ayant marqué l’oeuvre originelle de Bram Stoker : le notaire Harker, sa belle Mina, l’ombre de Van Helsing… Mais c’est surtout le fils de Harker et le docteur Seward qui sont au coeur de ce premier tome, qui les voit évoluer entre la France et l’Angleterre, les scènes de théâtre et les scènes de crime sanglantes. Car si les vampires ont ici de jolies formes, ils ont aussi les dents longues.

dracula_limmortel_imageClairement, cette adaptation du roman à succès de l’arrière-petit-neveu du créateur de Dracula sent bon le coup commercial. Du sang, des cauchemars, des jolies filles et un titre immédiatement évocateur, rien de tel pour une nouvelle trilogie BD qui saura tirer son épingle du jeu dans la jungle des sorties de la rentrée. Néanmoins, il faut bien avouer que ce premier tome n’est pas qu’un produit marketing. En effet, le scénariste Michel Dufranne (déjà responsable de l’adaptation des Trois mousquetaires, de Candide ou de la Bible chez Delcourt) propose un récit enlevé, au découpage dynamique et aux personnages convaincants. Et le dessinateur Piotr Kowalski (décidément abonné aux vampires) offre de son trait acéré des planches plutôt efficaces. Alors, bien sûr, on regrette quelques passages aux dialogues forcés, ou aux postures mal étudiées, et surtout un évident manque d’originalité (cette « suite officielle » de Dracula n’apporte pas grand-chose de plus que son aînée). Mais ça, c’est la faute des romanciers et des éditeurs.
bouton_nbd
Achetez Dracula l’immortel T1 sur Fnac.com
Achetez Dracula l’immortel T1 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire