Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 17, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Egregor – Le Souffle de la Foi #1-3

24 septembre 2019 |
SERIE
Egregor
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
6.95 €
DATE DE SORTIE
22/07/2019
EAN
2368778659
Achat :

Egregor 1À chaque pleine lune apparaissent des « Faucheurs » qui viennent effectuer une « Moisson sanglante » : tuer tous les habitants d’un village. Malgré la protection des « Égides », gardiens aux puissants pouvoirs, c’est celui de Foa est quasiment rasé de la carte en une nuit. Quasiment. Car Foa et trois autres s’en sortent in extremis et sont envoyés en formation dans différentes écoles complémentaires, permettant à chacun d’eux de pouvoir, à terme, se défendre face à ces mystérieux ennemis. Commence pour eux une phase d’entraînement intensive.

Titre de création sorti voilà deux ans avec Harumo Sanazaki au scénario et Kaya Tachibana au dessin, l’adaptation en manga du scénario du Français Jay Skwar est reprise à zéro. L’auteur se charge dorénavant de l’écriture et le dessin est confié à Kim Jae Hwan, auteur coréen connu en France pour son titre-fleuve Demon King et son adaptation de Warcraft en manga pour Tokyopop. Le tout est dirigé par René Park (Les éditions Tokebi, Saphira et Samji, c’était lui). Graphiquement et éditorialement, l’ensemble paraissait plus prometteur et plus professionnel que la première mouture.

Titre d’action médiéval fantastique, qui évoque à la fois Game of Thrones, Harry Potter et The Avengers, Egregor – Le Souffle de la Foi et ses trois premiers tomes montrent le réel investissement des auteurs dans cet univers déjà mûrement réfléchi. Mais un monde trop riche et un trop-plein de personnages desservent le propos et freinent l’entrée dans le récit. À quoi s’ajoutent des problèmes de rythme, d’interminables palabres, et aussi un dessin inégal aux nuances de gris rendant le tout trop lisse. À trop vouloir en faire et à trop vouloir que tout soit réglé au millimètre, les auteurs oublient de faire vivre leur univers, de le faire évoluer sous nos yeux. Très (trop?) riche en explications et contextualisation, cette série prévue en deux saisons de 13 volumes n’a pas encore vraiment décollé.

EGREGOR © JAY SKWAR. KIM JAE HWAN. IDP/MEIAN (2018)

Egregor 2

Publiez un commentaire