Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 1, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Enola et les animaux extraordinaires #2

19 avril 2016 |
SERIE
Enola et les animaux extraordinaires
ALBUM
La licorne qui dépassait les bornes - 2
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
10.70 €
DATE DE SORTIE
05/02/2016
EAN
B0179A8VD6
Achat :

enola#2_extraitLorsque quelque chose cloche dans le petit univers des animaux extraordinaires, c’est Enola, et son savoir-faire de vétérinaire, qu’on appelle à la rescousse. Et cette fois-ci, c’est Sylvia qui a besoin de son aide précieuse. La jeune fille habite un petit village de bûcherons, qui se situe juste à côté du territoire des licornes. Alors que la cohabitation entre tout ce petit monde se passe parfaitement bien depuis plusieurs générations, de vives tensions sont apparues ces derniers temps. Des licornes agressives ? Ce n’est pas normal ! Enola doit intervenir et trouver ce qui cloche là-bas. Accompagnée de Maneki, son fidèle compagnon, elle quitte sans hésiter ses bureaux du Muséum d’histoire naturelle pour aller enquêter en pleine forêt. Que va-t-elle bien pouvoir y trouver ?

Il n’a pas fallu longtemps pour que l’héroïne imaginée par Joris Chamblain et dessinée par Lucille Thibaudier se fasse une belle petite place au soleil dans le paysage de la bande dessinée jeunesse. Enola n’en est qu’à son deuxième album (La Gargouille qui partait en vadrouille), et déjà elle peut compter sur une myriade de petits lecteurs convaincus. La carte de visite du scénariste (Les Carnets de Cerise) est certainement un réel atout, mais il faut avouer que les ingrédients de base sont particulièrement bien trouvés : une jeune vétérinaire, des animaux extraordinaires, de l’aventure, des rencontres et une histoire qui se termine toujours bien !

En prônant des valeurs comme la solidarité, l’amitié, la curiosité et la générosité, cette série peut aussi compter sur l’adhésion des parents, qui y verront une bonne occasion de véhiculer un message positif et éducatif. Surtout qu’en toile de fond de cette seconde histoire, on peut retrouver quelques allusions à la protection de l’environnement et au respect de la nature. Enola est sur les rails du succès, on lui souhaite de faire un long voyage, peut-être même au delà des planches de bande dessinée, qui sait ?

enola#2_planche

Publiez un commentaire