Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Ensorcelée **

10 août 2011 |

ensorcelee_couvpasmalPar Emma Rios et Michael Alan Nelson. Milady Graphics, 12,90 €, le 8 juillet 2011.

Luci Jennifer se fait appeler Lucifer. Logique car, en plus de la consonance, elle navigue entre le monde réel et celui des démons. En effet, la jeune femme est une voleuse, spécialisée dans les artefacts magiques et autres bibelots maléfiques. Mais elle traîne des casseroles peu glorieuses et des secrets parfois lourds à porter pour ses frêles épaules…

ensorcelee_imagePrésenté comme le « nouveau Buffy », Ensorcelée (Hexed en VO) est effectivement un comics fantastique à la fois fun et bien de son époque, porté par une héroïne forte mais sensible. Elle évolue dans un monde peuplé d’anges qui ont perdu leurs ailes, de créatures visqueuses et lubriques, de monstres affamés et de truands peu enclins à la clémence. Et surtout, elle est seule, et n’a (presque) personne à qui se confier. Avec sa mise en scène moderne, sa voix-off incisive (mais un peu trop écrite) et ses retournements de situation rocambolesque, voilà une bande dessinée qui lorgne clairement vers les séries télé. Pourquoi pas, mais un dessin un peu plus léché et moins flashy/girly (attention, la couverture est signée du grand Paul Pope, mais l’intérieur est plus commun) et un univers moins superficiel auraient été bons à prendre. Il n’empêche que cette première aventure est plutôt plaisante à déguster, et on ne rechignera pas à lire une suite.

bouton_nbd Achetez Ensorcelée sur Fnac.com
Achetez Ensorcelée sur Amazon.fr

Publiez un commentaire