Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

« Été », un alléchant feuilleton BD sur Instagram

1 février 2017 |

L’été, la bande dessinée squatte souvent les magazines ou les journaux quotidiens. En papier. L’été prochain, ce sera vers les écrans qu’il faudra regarder, en particulier le réseau social basé sur l’image, Instagram. C’est là que le feuilleton quotidien Été va se déployer.

ete_abelPrésenté lors du dernier Festival d’Angoulême, Été a été imaginé par les scénaristes de BD Thomas Cadène et Joseph Safieddine, une spécialiste de la narration interactive sur les nouveaux médias, Camille Duvelleroy, et le dessinateur Erwann Surcouf (Pouvoirpoint). Produit par Bigger than Fiction et Arte, il s’agit d’un feuilleton en BD, avec diffusion d’un nouvel épisode chaque jour à partir du 29 juin, sur le réseau social Instagram, compte @ete_arte.

C’est là l’innovation principale et le côté excitant du projet. En effet, Été a été pensé dès le départ pour être diffusé sur Instagram et seulement là. Avec une prise en compte de ses fonctionnalités spécifiques (d’affichage notamment), de la possibilité de tagger les images, de recevoir des commentaires, etc. Les auteurs nous promettent d’ailleurs une belle surprise pour la fin du feuilleton, fin août, qui n’est possible que parce que le canal de diffusion est Instagram. De plus, un livre papier viendra compléter le dispositif, mais l’éditeur et la date de sortie exacte (qui devrait suivre de peu la fin du feuilleton) ne sont pas encore connus.

ete_oliviaMais qu’est-ce que va raconter Été ? Une histoire de couple, Abel et Olivia, qui va le temps des deux mois d’été, se mettre au défi de vivre chacun de son côté des expériences inédites et limites. On retrouve ici l’attrait de Thomas Cadène, expert en manipulation du lecteur et déjà habitué à l’exercice du feuilleton quotidien depuis Les Autres Gens, pour les récits ancrés dans le monde d’aujourd’hui, celui des rapports humains modifiés par l’importance des réseaux sociaux. Un sujet déjà évoqué, sous un autre angle, dans son album La Vraie Vie. Avec Joseph Safieddine (Yallah Bye!, L’Enragé du ciel…), il va se frotter au défi de raconter, entre autres, des scènes de sexe sur un réseau social bannissant la nudité… Erwann Surcouf, au dessin, va devoir se creuser les méninges (l’usage de gif animés pourrait pimenter un peu la lecture)…

L’autre défi est de respecter un format de narration fixe : un nombre de cases imposé, entre 6 et 12, afin de rester dans un multiple de 3, correspondant à l’affichage de la timeline d’Instagram. C’est court, très court. Mais ça correspond aux usages du réseau, et ça permettra de rattraper le fil de l’histoire assez vite, si on loupe quelques épisodes. Autre contrainte : un format de case toujours identique, adaptable selon l’un des trois affichages choisi par le lecteur sur son smartphone… À noter enfin que, comme c’est sur un réseau social ouvert, la lecture est évidemment gratuite.

Alors, jusqu’où Olivia et Abel vont-ils aller ? Leur couple y survivra-t-il ? Rendez-vous dès le 29 juin, sur @ete_arte pour le découvrir.

ete_couv

Publiez un commentaire