Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 28, 2017















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Fritz Haber #4

21 février 2014 |
SERIE
Fritz Haber
ALBUM
Des choses à venir - 4
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
18.95 €
DATE DE SORTIE
15/01/2014
EAN
2756027960
Achat :

Dans ce quatrième volume de Fritz Haber, nulle trace quasiment du personnage titre, chimiste juif allemand, prix Nobel en 1919 pour ses travaux sur la fertilisation des sols, mais également sinistre concepteur de gaz de combats pour les tranchées de la Première Guerre mondiale. Non, ici, tout en narrant de loin l’enlisement de la Grande Guerre, David Vandermeulen s’intéresse à certaines figures de l’élite intellectuelle juive européenne, et la tentative de certains de fonder un État en Palestine.

fritz_haber_4_image1Entamée il y a une dizaine d’années, la série Fritz Haber dépasse désormais la simple biographie d’un scientifique de talent qui a souvent fait de mauvais choix, dans sa carrière et dans sa vie personnelle. Car en dressant le portrait de ce juif reniant sa culture et clamant son amour de l’Allemagne, David Vandermeulen a élargi son spectre de recherche, mettant en lumière l’activisme sioniste de l’époque, décortiquant les relations entre scientifiques, penseurs et militaires allemands, où la question juive était toujours remise sur le tapis. Et de là, c’est sa propre judéité qu’il interroge (son père, né pendant la guerre, d’une mère belge et d’un soldat juif allemand, disparu sans laisser de trace).

C’est par cette démarche, superbement filmée par Nathalie Marcault dans le documentaire David & Fritz, que la titanesque entreprise de David Vandermeulen prend tout son sens, surtout quand on songe que l’auteur consacrera en tout près de 20 ans de sa vie à cette oeuvre (deux tomes sont encore à paraître…). Mais au-delà de ce singulier parcours d’artiste, lire Fritz Haber, c’est se confronter à une bande dessinée historique de haute volée, au dispositif visuel et narratif dense et fascinant : de grandes cases comme des clichés photos sépia, des textes comme des panneaux écrits de films muets. Le tout pour transmettre avec une précision quasi documentaire des faits historiques, tout en conservant une marge de fiction dans la description des des sentiments des protagonistes. Ceux qui ont osé franchir le cap d’un sujet difficile et d’un traitement ultra pointu, mais non dénué d’émotions, plongeront page après page dans une série unique à tout point de vue, un chef d’oeuvre brillant et intemporel.

fritz_haber_4_image2

Publiez un commentaire