Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 19, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Colline aux mille croix ***

29 juin 2009 |

colline_couv.jpgbien.jpgPar Christian Perrissin et Déborah Renaud. Futuropolis, 15 €, le 4 juin 2009.

colline_image.jpg

Revisiter les mythes antiques est une vieille tradition dans la littérature, le théâtre ou le cinéma, mais finalement peu exploitée en bande dessinée. Christian Perrissin et Déborah Renaud n’ont pas hésité à tenter l’aventure en imaginant une version du mythe d’Antigone dans le sud de la France, à l’époque des guerres de religion. Et c’est une réussite.

Voici donc l’histoire de Luce, mariée à un homme qu’elle n’a pas choisi, dans le but d’unir deux familles et d’en finir avec les dissensions locales (et religieuses). Mais le frère de Luce ne l’entend pas de cette oreille et vient revendiquer son héritage. Le combat est inévitable, l’issue lui est fatale. Tandis que le mari de Luce décède lui aussi de ses blessures, le cadavre de son frère est laissé aux corbeaux…

Il ne se passe pas grand-chose dans ce bel album. Les auteurs s’attachent à réaliser un portrait dur et poignant de leur héroïne, femme rebelle dans un monde où les deux mots ne pouvaient en aucun cas être associés. Une femme qui dit non, bouscule l’ordre établi et est prête à tous les sacrifices pour parvenir à ses fins. Au risque de perdre la tête, ou la vie. Au-delà du parcours d’une féministe avant l’heure, cet album funèbre décrit avec talent et sobriété une des périodes les plus violentes de l’Histoire de France, qui est ici beaucoup plus qu’une toile de fond. Tout en clair-obscur charbonneux, le dessin de Christian Perrissin (qu’on connaît plus pour son boulot de scénariste sur Martha Jane Cannary ou El Niño) recouvre d’un suaire magnifique une bande dessinée froide mais superbe.

+ d’infos avec nouvellesBD.com
Achetez La Colline aux mille croix sur Amazon.fr

Publiez un commentaire