Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 21, 2024















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Contrebande Society de Forest Hills

1 mars 2023 |
SERIE
La Contrebande Society de Forest Hills
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
24 €
DATE DE SORTIE
01/02/2023
EAN
B0BFZT6LWL
Achat :

la-contrebande-society-de-forest-hills_image1Dans une petite ville, au sein d’une communauté lycéenne chrétienne, les ados ont vite fait de tourner en rond et d’être exclus. Pas assez riche, pas assez à la mode, trop noir, trop geek ou trop gay, les obstacles à la popularité sont nombreux. Et la petite bande de Brooke, Kelly, Melissa et Maggie cumule un peu tout ça. Pas si grave, finalement, elles aiment passer du temps ensemble à rêver, se bécoter (Brooke et Kelly sont en couple, en secret, Melissa lorgne sur Kelly aussi), et à regarder des animes. Quand, un jour, elles tombent sur le dvd piraté d’un dessin animé japonais super sexy, avec une héroïne qui lance des lasers avec ses tétons, elles sont toutes émoustillées. Et leur vient une idée géniale pour affirmer leur originalité, prendre l’ascendant sur les autres élèves et engranger des dollars : vendre sous le manteau des copies de ces animes aux garçons en pleine montée d’hormones…

Ce roman graphique teenage américain séduit au premier abord : avec son dessin plein de charme et d’énergie, élégant grâce sa bichromie bleu-gris, avec ses héroïnes épatantes (malgré un côté catalogue de quotas – la Black, l’Asiat, l’enrobée…), avec ses drolatiques petites bulles décrivant les anecdotes des lieux et personnages secondaires croisés dans ses pages, il dynamise la comédie teenage en offrant un point de vue et un ton décalés. Hélas, la course à la popularité de cette petite bande de Forest Hills se perd en chemin. En accumulant les dialogues répétitifs, en assommant le lecteur de ces fameuses petites descriptions anecdotiques, le scénario ne propose pas de développement cohérent, et tente de tout récupérer dans les dernières pages, mais trop tard. Car la vente du DVD olé-olé prend énormément de place dans l’histoire, alors qu’elle n’est que le révélateur de la détresse des 4 amies. Détresse qui ne transparaît que maladroitement au fil des pages, et d’une manière plus criante à la toute fin, mais donc plutôt mal amenée. Sans spoiler, la conclusion amère (voire dépressive) du livre tranche bien trop avec le ton rigolo et romantique du reste, et met en lumière un scénario bancal. Une grosse déception.

la-contrebande-society-de-forest-hills_image2

Publiez un commentaire