Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Le Salon de thé de l’ours malais **

13 avril 2011 |

le_salon_de_the_de_lours_malais_couvpasmalPar David Rubin. Rackham, 19€, le 25 mars 2011.

Derrière ce très beau titre et une alléchante couverture, on trouve un recueil d’histoires courtes sur la vie, l’amour et la mort, pleines de tendresse et de mélancolie. Derrière le comptoir de ce troquet pas comme les autres, il y a l’ours Sigfrido, oreille attentive et coeur sur la main. Ses clients lui content leurs petits bonheurs et grands malheurs. Histoire d’amour ratée, famille perdue, quête d’identité ou d’une petite place dans la société, les récits se suivent et se ressemblent un peu, dans un monde fantaisiste rempli d’animaux, de super-héros et de figures paumées.

le_salon_de_the_de_lours_malais_imageCette compilation d’histoires courtes de David Rubin, que l’auteur espagnol a retravaillées pour l’occasion et pour plus de cohérence, charme souvent, envoûte parfois, mais lasse un brin. En soi, chacun des récits est parfaitement composé et découpé, et le dessin – fait d’un beau trait noir profond et d’un malin usage de trames – est réellement séduisant. Mais les scénarios, souvent portés par les regrets ou l’amertume des protagonistes, plombent le lecteur, qui ne trouvera que trop peu de bouffées d’air frais dans l’ouvrage. Prises indépendamment, les histoires, bien que larmoyantes, sont très chouettes. Mais alignées, elles perdent en force ce qu’elles gagnent en monotonie tristounette. Un livre inégal donc, qui ne se savourera qu’à petites lampées.

bouton_nbd Achetez Le Salon de thé de l’ours malais sur Fnac.com
Achetez Le Salon de thé de l’ours malais sur Amazon.fr

Publiez un commentaire