Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

« L’Enfance d’Alan », Grand Prix de la Critique ACBD 2013

10 décembre 2012 |

L’Enfance d’Alan d’Emmanuel Guibert remporte le Grand Prix de la Critique ACBD 2013.

Succédant au palmarès à Polina de Bastien Vivès, L’Enfance d’Alan remporte l’édition 2013 du Grand Prix de la Critique, décerné par l’ACBD (Association des journalistes et critiques de bande dessinée). Il devance quatre finalistes : David, les femmes et la mort de Judith Vanistendael, En silence d’Audrey Spiry, Saison brune de Philippe Squarzoni et Un printemps à Tchernobyl d’Emmanuel Lepage.

acbd_enfance_couvL’ACBD rappelle que le but de son prix est de « soutenir et mettre en valeur, dans un esprit de découverte, un livre de bande dessinée, publié en langue française, à forte exigence narrative et graphique, marquant par sa puissance, son originalité, la nouveauté de son propos ou des moyens que l’auteur y déploie ». Mission accomplie pour L’Enfance d’Alan, publié par L’Association, dans lequel Emmanuel Guibert poursuit –  douze ans après le premier tome de La Guerre d’Alan – son dialogue avec Alan Ingram Cope, militaire américain débarqué en France à la toute fin de la Seconde Guerre mondiale, et qui s’y est établi. Comme son titre l’indique, ce nouvel ouvrage évoque les jeunes années d’Alan, dans une Amérique qui n’existe plus depuis bien longtemps. Un livre pudique et plein de grâce.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

Commentaires

  1. Francois Pincemi

    J’ai feuilleté ce livre en librairie, le dessin est parfois magnifique, mais je me demande si l’histoire est bien passionnante. Ce type de livre doit interesser les gens qui vont dans les cinémas Marin Karmitz, voir des films assez lents et bien filmés, où il ne se passe pas grand chose en fin de compte. Mais bon, il y a tant de livres horriblement mal dessinés actuellement!! Là, au moins le talent du trait de Guibert est incontestable.

Publiez un commentaire