Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 19, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Idoles malades

20 mars 2013 |
SERIE
Les Idoles malades
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
18 €
DATE DE SORTIE
24/01/2013
EAN
2849611360
Achat :

Dans ce recueil d’histoires courtes, David Sourdrille rend hommage à plusieurs géants de la bande dessinée, à commencer par Winsor McCay et ses Cauchemars de l’amateur de fondue au chester. Mais attention, pas un hommage béat et ripoliné: plutôt une actualisation tordue, baveuse, sanglante et explicitement sexuelle de ces strips se terminant invariablement par le réveil douloureux du héros. Ici, le héros, c’est l’auteur lui-même, dans des versions physiques différentes (nabot, standard, grassouillet…), et qui s’en prend plein la tronche. Notamment de la part de femmes bien bâties et naturellement dominatrices (Robert Crumb signe d’ailleurs une belle préface, très admirative du présent bouquin).

les_idoles_malades_image1En plus de ces clins d’oeil vicelards à McCay, on trouve des parodies de Batman, de Walt Disney ou de contes traditionnels du meilleur effet, pleines d’imagination, mais toujours pour adultes…

Avec un noir et blanc d’une grande limpidité et un trait d’une finesse et d’une souplesse rares, David Sourdrille impressionne. Car sa maestria graphique lui permet de pousser très loin ses histoires délirantes, folles et excitantes comme des rêves qu’on aurait un peu honte de raconter au matin. Mystérieux comme des épisodes de La Quatrième Dimension, érotiques comme des BD de Magnus ou Baldazzini, drôles comme l’esprit de la bande à Ferraille, les récits de Sourdrille ne sont pas à mettre en toutes les mains, mais raviront les amateurs de bande dessinée hors norme et surréalistes, où les frontières sont brouillées pour permettre toutes les surprises. On en redemande !

les_idoles_malades_image2

Publiez un commentaire