Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 21, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Sentiments du Prince Charles ***

22 novembre 2012 |

picto-critique-V3-3sentiments_couvPar Liv Strömquist. Rackham, 18€, le 21 septembre 2012.

Non, vous n’apprendrez pas ici de détails croustillants sur la vie privée du Prince Charles. Loin d’une incursion people, ce livre est un essai dessiné analysant la relation amoureuse, à travers les âges mais surtout aujourd’hui.

sentiments_image1La Suédoise Liv Strömquist use d’un trait simple en noir et blanc, de décors minimalistes – voire inexistants. Qui servent un propos coup de poing, donnant sérieusement à réfléchir. Les Sentiments du Prince Charles s’ouvre sur une dénonciation un poil caricaturale de quatre comiques américains sexistes (Tim Allen, Jerry Seinfeld, Ray Romano et Charlie Sheen). Il décortique ensuite avec beaucoup de pédagogie le mariage, la construction du couple, la façon dont le mode communicationnel est déterminé par le sexe…

Prenant appui sur des exemples très contemporains – Sex and The City, Whitney Houston, Ingmar Bergman… -, la démonstration féministe cite la sociologue et psychanalyste Nancy Chodorow, le sociologue Randall Collins ou la psychanalyste Lynne Layton. Si elle manie volontiers l’humour, sur un ton agréable et accrocheur, elle suinte légèrement le désespoir. Celui de voir notre société aussi formatée, évoluant si lentement. « Mais qu’est-ce que j’en sais ? Je ne suis qu’une simple dessinatrice de BD », conclut l’auteure, habile à botter en touche. Non sans avoir remué les idées reçues de ses lecteurs.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

sentiments_image2

Publiez un commentaire