Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 26, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Lyon BD 2016 : la bande dessinée envahit la ville

31 mai 2016 |

La onzième édition du Lyon BD festival, dont BoDoï est partenaire, tente plus que jamais de diffuser la bande dessinée dans toute la ville. Avec expos, spectacles, rencontres et journée pro notamment.

affiche-lyonBD-2016(1)Car Lyon BD, ce n’est pas seulement deux jours (les 4 et 5 juin cette année) de festivités autour du 9e art. Plusieurs opérations et expositions durent en effet plusieurs mois. Ainsi, le record de la plus grande BD du monde a été enregistrée le 21 mai, en ouverture du bal. Et certains spectacles et expos commencent en amont. Comme celle consacrée à l’Association, qui a démarré le 20 mai, ou celle de B-Gnet à l’hôpital Saint-Joseph Saint-Luc : pour « Assaut sur le centre hospitalier », l’auteur de Bonsoir a arpenté les couloirs de l’institution, entre patients et personnel, pour dessiner son point de vue, forcément décalé.

Autres créations originales de Lyon BD cette année : l’exposition de Nicolas Wild et Erwann Surcouf aux Archives municipales, Obion qui s’est immergé au Musée gallo-romain, un retour sur l’aventure éditoriale de LUG, feu l’éditeur lyonnais de la revue de comics Strange. Ou encore « Influences croisées », qui réunit auteurs lyonnais et catalans autour de la question des BD qui ont marqué leur travail : Efa, Homs, Jordi Lafebre, Roger, Daphné Collignon, Jérôme Jouvray, Christian Lax et Christian Rossi présentent leurs créations originales et leurs réflexions autour de ce thème, ainsi que des hommages et clins d’oeil créés pour l’occasion.

Bien d’autres expos sont organisées dans l’agglomération, trop nombreuses pour les citer toutes. Mais sachez qu’on y parlera gastronomie (avec Guillaume Long et le projet collectif Web Trip) ou football, Euro oblige, avec un travail de Nicolas Otéro au Musée Gadagne, à l’occasion d’un numéro spécial de la revue Les Rues de Lyon.

L’originalité de Lyon BD est aussi de proposer de nombreux spectacles vivants autour de la bande dessinée. L’édition 2016 ne déroge pas à la règle, avec de l’impro, des shows autour de la série Lincoln ou du thème du road-movie avec Fabcaro, du hip hop dansé et dessiné avec Kieran, un concert de dessin autour de Jazz Maynard, et un concert dessiné avec Boulet et le groupe Inglenook.

Ajoutez à cela des ateliers pour enfants, des stands pour les dédicaces, des masterclasses, des interventions d’auteurs face à des peintures au Musée des Beaux-Arts le dimanche, une journée dédiée aux professionnels le vendredi, et plein d’autres choses encore… dont un festival indépendant au même moment à Villeurbanne, intitulé Ta Mère la Bulle ! Et vous obtenez un programme riche et varié, à la dimension de la métropole. On aura pas trop de deux jours pour tout faire…

Toutes les infos sur le site du festival.

Publiez un commentaire