Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Missi Dominici #1 ***

8 septembre 2009 |

missi_dominici_couv.jpgbien.jpgPar Benoît Dellac et Thierry Gloris. Vents d’Ouest, 13 €, le 26 août 2009.

Le genre aventure-médiéval-fantastique-ésotérique vient de s’enrichir d’une nouvelle série, et on entend d’ici les réactions: « Encore? Mais c’est pas bientôt fini??! » missi_dominici_image.jpg Certes, celles-ci semblent logiques au vu de la (sur)production de ce type de BD ces dernières années. Et bien, non, ce n’est pas fini, mais Missi Dominici devrait plus que contenter les amateurs du genre.

Au bord de la Baltique, XIIIe siècle. Deux représentants fougueux de l’Église catholique débarquent et se présentent comme Missi Dominici, envoyés par Rome pour récupérer les reliques saintes éparpillées aux quatre coins du monde. Mais il se pourrait que ce ne soit qu’une couverture. Car, au coeur des terres de cette Europe enneigée, se cache un enfant aux pouvoirs prodigieux, convoités par une horde malfaisante se faisant appelée Cavaliers de l’Apocalypse…

Le scénariste Thierry Gloris sait décidément y faire en matière de fiction historico-fantastique. Après les très réussis Codex Angélique et Saint-Germain, il se coule sans problème dans l’ambiance crasseuse et mystique du Moyen-Âge, bien retranscrite par le trait énergique de Benoît Dellac. Le récit est mené par des personnages forts et réserve de vraies surprises au fil des pages. Finalement, des séries de ce genre aussi réussies, on en redemande.

Achetez Missi dominici T1 sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire