Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Mutafukaz #5

18 septembre 2015 |
SERIE
Mutafukaz
ALBUM
V - 5
DESSINATEUR(S)
Run
SCENARISTE(S)
Run
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
14.90 €
DATE DE SORTIE
11/09/2015
EAN
2359105159
Achat :

Cette fois, c’est fini. Dix ans après la sortie du tome 1, Mutafukaz se clôt sur un album toujours aussi percutant et attachant. Moins de révélations mais toujours autant d’action, moins de combats hyper-spectaculaires mais une vraie déclaration d’amour à ses personnages, cet ultime volume referme brillamment une série parmi les meilleures et les plus innovantes de la dernière décennie (et donc une bonne occasion de relire l’interview que Run nous avait donnée pour le tome 4).

mutafukaz5_image1On retrouve Dark Meat City, mise à feu et à sang par une attaque alien des Machos. Une cité ravagée, dans laquelle les survivants – militaires comme gangsters – s’unissent pour repousser l’envahisseur. Mais ce sera finalement le froid et la neige qui dégageront le ciel… Au milieu, Vinz tente de dompter les pouvoirs destructeurs d’Angelino, tandis qu’on s’en prend encore à leur vie…

Une bonne partie des explications aux différents mystères avaient été données dans le précédent tome. Ici, on est davantage dans une conclusion plutôt émouvante – l’heure est aux enterrements, aux renoncements, aux départs, aux adieux. Avec son talent habituel – tant dans les envolées graphiques ultra-léchées que dans les nombreux et intéressants textes –, Run esquisse un nouveau départ possible pour ses protagonistes, achève de dénoncer les théories complotistes, et raconte aussi beaucoup sur les à-côtés de son travail chez Ankama. Et notamment le développement avec les Japonais du Studio 4°C du long-métrage animé Mutafukaz, annoncé pour 2017. On applaudit également le bonus délectable de la version collector (un cahier de vignettes façon Crados) et l’ébauche d’un possible spin-off avec un luchador au Japon…

Fer de lance de l’impeccable et original Label 619, Mutafukaz restera sans aucun doute une série incontournable des années 2000-2010, une oeuvre-matrice qui a fait éclore dans sa suite de nombreux talents (Maudoux, Neyef, Bablet, Singelin…). Respect.

mutafukaz5_image2

 

Publiez un commentaire