Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Opium

17 juin 2014 |
SERIE
Opium
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
Fei
PRIX
21 €
DATE DE SORTIE
01/05/2014
EAN
2359660969
Achat :

Juin 1839, la première guerre de l’opium éclate entre la Chine et l’Empire britannique. Lucrative côté anglais, la drogue fait des ravages en Asie, asservissant des millions d’individus… Seize ans plus tard, Mei Ju, fille d’un haut gradé chinois revanchard, se retrouve au service d’une riche famille à Canton. Sa mission : espionner Sir Elron pour mettre à mal ce commerce destructeur pour la société chinoise…

opium_image1Après l’intéressant Mon fiancé chinois, la globe-trotteuse et autodidacte Laure Garancher revient, pour sa deuxième BD toujours située en Asie, avec une histoire croisant espionnage, Histoire et sentiments. L’occasion d’aborder des faits peu connus chez nous, les guerres de l’opium, confrontant alors un pays resté à l’âge préindustriel et une puissance mondiale de premier plan, l’Empire britannique. Sur ce canevas narratif, l’auteure tisse un amour impossible entre une Chinoise des services secrets et un artiste anglais énamouré. Laure Garancher trouve ici la bonne distance entre la documentation, claire et succincte, la romance contrariée et le récit d’espionnage à suspense, propulsant ses personnages féminins tiraillés dans des postures étonnantes (sympa l’idée des beautés fatales expertes en techniques de combat). Pas facile à nouer, les fils s’enchaînent pourtant avec fluidité et maîtrise, grâce à un découpage rythmé et une mise en scène délicate. Car la touche charme vient clairement de la mise en couleur pleine de grâce signée Nguyen Thanh Phong, proche de la xylogravure et de l’estampe. Jamais démonstratif ou pesant, mais touchant et plaisant, le style de Laure Garancher s’affine donc encore. Une BD digne d’intérêt si l’Histoire et les romances ne vous laissent pas de marbre.

opium_image2

Publiez un commentaire