Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Paris 2119

27 mars 2019 |
SERIE
Paris 2119
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
Zep
EDITEUR(S)
PRIX
17 €
DATE DE SORTIE
23/01/2019
EAN
236981215X
Achat :

Ça y est, la téléportation existe. Du coup, se lever à Paris, prendre le petit déjeuner à New York avant d’aller bosser à Pékin, c’est possible. Et prendre le métro ou même marcher dans la rue est devenu terriblement has been. Pourtant, Tristan continue à se balader sur les avenues parisiennes, refusant par principe de prendre le Transcore, ces boîtes qui vous dématérialisent pour vous faire réapparaître ailleurs. Et c’est au gré de ses pérégrinations que ce beau brun d’un autre siècle va mettre au jour une faille du Transcore…

paris-2119_image1 Il y a plein de chouettes petites idées de SF dans ce one-shot écrit par Zep, notamment dans ce décor de capitale française déshumanisée à l’excès. Des drones, des contrôles d’identité permanents, des puces sous la peau… Des éléments qui sont déjà bien actuels et qui servent à l’auteur de The End à déployer son idée force, la téléportation, au coeur de son concept et de son intrigue aux allures de thriller. Visuellement, Dominique Bertail semble très à l’aise dans ce monde imaginé par Zep, développant un trait tout en fluidité, un peu rétro mais enjôleur. Toutefois, toutes ces bonnes idées sont assez vite aplanies par un manque d’ambition scénaristique, l’intrigue se résolvant en deux temps trois mouvements… Le temps d’une téléportation, en somme. Sitôt le mystère levé, hop, une explosion et la conclusion. Dès lors, il ne reste que le côté fleur bleue de l’album… Une facette romanesque et romantique totalement assumée, certes, mais qui détonne trop par rapport à la noirceur du propos. C’est joli et, par moments, inspiré, mais terriblement frustrant.

paris-2119_image2

Publiez un commentaire