Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 31, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Tant que nous serons ensemble #1-2

10 janvier 2020 |
SERIE
Tant que nous serons ensemble
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
8.05 €
DATE DE SORTIE
12/12/2019
EAN
2369743433
Achat :

Tant que nous serons ensemble 1Les éditions Akata sont depuis toujours très engagées dans leurs choix de titres. Encore plus pour leurs shôjos, qu’elles veulent souvent sortir du carcan de la romance lycéenne, genre dans lequel les éditeurs français se sont enfermés depuis des années. On peut dire que ce parti-pris leur réussit et qu’elles parviennent à publier des titres que personne n’aurait sorti. Tant que nous serons ensemble fait sans aucun doute partie de ceux-là, et au moins pour 3 raisons.

Déjà, tout simplement parce que les deux protagonistes de cette histoire sont adultes, et qu’il est encore bien trop rare de lire des romances avec des personnages qui ne sont plus collégiens ou lycéens. Mais aussi, car la narration exigeante est morcelée, à l’image du manga Puzzle (que l’on doit également au Akata de l’époque Delcourt). Elle fait des allers-retours incessants entre le passé et le présent, et entre les personnages principaux et secondaires, pour creuser cette relation. Enfin et surtout, car l’histoire raconte un amour incestueux, celui de Aki et Kei : frère et sœur à l’état civil, ils sont amants dans la vie. Même si la société ne l’accepte pas, ils s’aiment. Ils souhaiteraient pouvoir vivre comme un couple normal, mais si pour l’instant ils ont surtout coupé avec leur cercle relationnel, c’est pour pouvoir se créer un cocon protecteur.

En voilà un sujet tabou ! Mais on ne peut que vous conseiller de ne pas vous laisser enfermer dans vos convictions. Dépassez les préjugés et tentez la lecture de cette belle série. Loin de vouloir légitimer l’inceste, la mangaka Yuki Akaneda (dont vous avez peut-être lu des boy’s love sous son nom Yuki Fumino) y va avec tact, intelligence et subtilité. On voit les personnages à différents moments de leur vie, on les aperçoit dans le doute, quand ils s’interrogent et vivent cette attirance dans la difficulté. Dans une grande pudeur, on comprend plein de choses grâce à des non-dits, des regards, des attentes…

Ce manga a démarré dans le it Comics, un label qui a déjà montré une finesse psychologique et narrative rare avec Goodnight I love you et Le Chat aux sept vies. Voilà une raison supplémentaire de ne pas passer à côté pour une raison de principe, tant cette série irradie de respect et d’empathie. Le dessin lumineux, doux et soigné ne fait que renforcer la délicatesse du propos. Il ne pourra que vous offrir la plus belle porte d’entrée vers cette histoire d’amour atypique.

© Yuki Akaneda 2016 / KADOKAWA CORPORATION – Traduction : Aurélie Lafosse-Marin

Tant que nous serons ensemble 2

 

 

Publiez un commentaire