Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 13, 2019















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Petite revue de presse #46

19 février 2010 |

Au menu cette semaine : l’iPad, le capitaine Haddock, les FAI, Pascal Brutal, des causeries, DC Comics et Twitter.

rp46_ipadL’iPad et ses cousins

Alors que Ave!Comics et Digibidi se disent prêts pour l’arrivée de l’iPad, comme le relève le Comptoir de la BD, la concurrence commence à bouger. Ainsi, le site Actualitté note que HP travaille sur une tablette baptisée Slate, équipée de 3G et moins chère que la machine d’Apple. Acer, Sony, Dell ne seront certainement pas en reste cette année, en attendant que Microsoft dégaine avec un concurrent direct à l’iPad, si l’on en croit les rumeurs. Notons tout de même que Archos devrait sortir le mois prochain son Archos 7 sous Android, une tablette avec un écran plus petit que l’iPad (7 pouces contre 10), mais aussi un prix nettement inférieur (175 € contre environ 500 €). Cette multiplication des appareils dynamisera-t-elle le marché de la BD numérique ? Difficile à dire, car si l’iPhone a ouvert la voie vers la lecture nomade de BD digitales, c’est toujours le contenu qui fait défaut. Et il ne semble pas que ce soit le format qui freine les éditeurs traditionnels aujourd’hui, mais bien le modèle économique de la BD numérique…

rp46_haddockHaddock sans fumée

Fumer, c’est mal, vous le savez. C’est ce qu’a tenu à rappeler la haute autorité télévisuelle turque en condamnant la chaîne de télé TV8 à 24 000 € d’amende, pour avoir diffusé un épisode du dessin animé Tintin dans lequel le capitaine Haddock se livrait à son exécrable manie de fumer la pipe. La Turquie n’est en effet plus le paradis du fumeur qu’elle était avant (avec des clopes pas chères et des narguilés à foison). Une loi de 2008 interdit la consommation de tabac dans les lieux publics et montrer des personnes ou des personnages en train de fumer à la télé est répréhensible. En général, les télés turques floutent ces vilains addicts de la nicotine, selon le JDD. Visiblement, Haddock et ses comparses (car le barbu n’était pas seul à fumer) avaient été épargnés. Peut-être de peur que Moulinsart ne crie à l’atteinte illégale à l’oeuvre d’Hergé… Tout ça devient terriblement compliqué, ça donnerait presque envie de s’en griller une.

FAI = éditeur = pirate ?

Le site Arrêt sur images revient sur la condamnation du fournisseur d’accès à internet (FAI) Tiscali pour avoir laissé ses internautes abonnés publier des planches de BD sans autorisation. Les plaignants étaient en l’occurrence Dargaud et Lucky Comics. Ce qui intéresse le site, c’est que l’arrêt de la Cour de cassation du 10 janvier dernier, confirmant la condamnation de Tiscali, pose une jurisprudence étonnante : un fournisseur d’accès est aussi un éditeur. Pourtant, une loi de 2004 limite la responsabilité des FAI quant au contenu publié par ses abonnés sur l’espace qui leur est alloué. Mais la Cour de cassation considère que Tiscali est le véritable gestionnaire de ces pages persos, puisqu’il s’y réserve des espaces publicitaires commerciaux. Un FAI ne peut donc pas empocher des profits d’un côté et se laver les mains du contenu de l’autre.

Lonsdale VS Sattouf

Lors du dernier Festival d’Angoulême, le concert dessiné de Blutch et Irène Jacob était précédé d’une lecture de dialogues ou récitatifs de BD. Un exercice étrange et pas toujours réussi, mais dont on peut voir un des extraits les plus savoureux : le toujours épatant Michael Lonsdale, de sa voix traînante, lit un extrait auto-érotique de Pascal Brutal de Riad Sattouf. Surprenant.

On cause BD, et sérieusement

rp46_pierre_feuilleLes rencontres-laboratoire Pierre Feuille Ciseaux avaient réuni auteurs et public, à la Saline d’Arc-et-Senans l’automne dernier, autour d’ateliers et de rencontres pointues et expérimentales. Xavier Guilbert, rédacteur en chef du site du9, y animait des conférences et des débats, qui ont été enregistrés : on peut écouter ces « causeries » ici. Parmi les intervenants : Marc-Antoine Mathieu, Florent Ruppert, Emmanuel Guibert, Alex Baladi ou Etienne Davodeau. Parmi les sujets abordés: « Au-delà de l’édition, comment animer la bande dessinée? »; “L’acte de création en bande dessinée: urgence et/ou nécessité ; le choix : que montrer, laisser publier ? Que garder secret, en repos ?”; ou encore “Le vécu, le viscéral : fond de la création ?” Du sérieux.

Un nouveau triumvirat chez DC Comics

Un nouveau tandem vient de prendre la direction éditoriale de DC Comics : Jim Lee, auteur réputé et fondateur du label Wildstorm, et Dan DiDio, directeur exécutif de l’éditeur de Batman et Superman. La présidente de DC, Diane Nelson, qualifie ce duo de « dream team créative », et a également placé un troisième larron, le scénariste Geoff Johns, au poste de directeur de la création. Newsarama a interrogé des professionnels du monde des comics, et les avis sont plutôt enthousiastes. rp46_dccomics Comme Vince Hernandez, rédacteur en chef chez Aspen: « Embaucher des personnalités aussi respectés dans l’industrie prouve aux fans que le groupe DC est toujours très attaché à ses livres. Dan, Jim et Geoff sont tous très talentueux et, plus important, ils comprennent les comics et leur marchés. (…) J’ai hâte de voir le nouveau trio au travail, car je sens qu’ils vont vraiment renforcer la force de leurs marques dans les années à venir. » Car il n’est plus uniquement question de bandes dessinées à ce niveau-là. DC Enterntainment et Warner sont en lutte face à Marvel et Disney, pour les films et tous les produits dérivés. Ce qui incite Publisher’s Weekly à se demander si DC ne quitterait pas bientôt New York pour la Californie : « Grâce au succès des films de super-héros à Hollywood, le concurrence historique avec Marvel – aujourd’hui propriété de Disney – a atteint de nouveaux sommets. De plus, sur les 15 dernières années, le marché du livre traditionnel s’est développé pour des firmes comme DC, les BD sous forme de romans graphiques se vendant désormais tout aussi bien que les comics en kiosques. C’est un nouveau jour pour DC Comics. »

rp46_twitterLa phrase de la semaine

« Ankama prépare son Grindhouse version BD – ça promet de faire mal http://www.label619.com/fr...«  Vous l’aurez peut-être reconnu, il s’agit d’un tweet, ces mini-messages de moins de 140 signes, posté sur le site Twitter. Et comme je viens de m’inscrire, il s’agit d’un des messages que j’ai tweetés (hahaha, quel  nom!) cette semaine. Pour me suivre chaque jour, rendez-vous sur http://twitter.com/benjamin_bodoi. Et vous, vous tweetez ?

Images © Apple-Ave!Comics / Moulinsart / Pierre Feuille Ciseaux

Publiez un commentaire