Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | April 22, 2019

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Quand la neige m’appelle

28 mars 2019 |
SERIE
Quand la neige m'appelle
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
7.95 €
DATE DE SORTIE
28/03/2019
EAN
2490453033
Achat :

Quand la neige m appelle 1Alors que le sergent Sakai est en mission d’entraînement, son frère d’armes se blesse. Attendant les secours, ils se mettent l’abri de la neige dans une cabane. Une mystérieuse femme vient leur rendre visite et prend la vie de son ami. Avant de disparaitre, celle-ci lui ordonne de ne jamais évoquer ce qu’il vient de voir, au risque de lui prendre sa vie. Quelques mois plus tard, Sakai rencontre une femme dont il tombe amoureux…

Les nouvelles éditions Chatto Chatto proposent avec ce one-shot leur tout premier titre japonais. Avec une belle jaquette soft touch au visuel hivernal, il attire l’œil et intrigue. Adaptation particulièrement fidèle de la légende de Yuki-onna, célèbre femme des neiges japonaise, ce récit la modernise et l’augmente en proposant une conclusion inédite s’étalant sur un tiers du volume.

Makoto Aizawa a une patte graphique bien à lui. Ses très beaux dessins au lavis, sans trame et stéréotypes visuels du manga, créent une ambiance envoûtante. Ils retranscrivent parfaitement l’aspect vaporeux de ce drame familial. Son timbre éthéré correspond tout autant à la légende de cette femme fatale et éphémère qu’à son adaptation au rythme élusif désiré par le mangaka. Ce livre est une jolie revisite du mythe tout en délicatesse. À ranger à côté du tout aussi troublant et raffiné Snow Illusion.

Sorti inaperçu l’an dernier aux éditions Asiatika (qui ont depuis mis la clé sous la porte) sous le titre de Neige d’amour, ce one-shot avait été charcuté (des pages enlevées, des planches réagencées, un chapitre totalement supprimé…) et est maintenant proposé dans une édition fidèle à l’originale. On retrouve ainsi une jaquette, des onomatopées sous-titrées, et la trentaine de pages qui avaient été écartées de la première version. En revanche, on n’a plus le grand format et les quelques pages bonus.

Et à la lecture, le titre retrouve sa cohérence. Il prend tout son sens, gagne en force. Cette histoire, qui a la douceur de la neige et qui est empreinte de la mélancolie de soirs d’hiver, lie amour, filiation, tragédie, rencontres et espoir. Et cette version imprimée avec des noirs profonds n’attend que de vous séduire.

Copyright © Takarajima-sha – Makoto Aizawa, all rights reserved. – Traduction : Claire Olivier et Anaïs Koechlin

Quand la neige m appelle 2

Publiez un commentaire