Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Saint-Germain, puis rouler vers l’ouest! °

13 mai 2009 |

saintgermain_vignette.jpgnon.jpgPar Bruno Le Floc’h. Dargaud, 15,50 €, le 17 avril 2009.

Il y a des livres comme ça, qu’on aurait bien aimé aimer. Parce qu’au premier abord, leur format, leur graphisme, leurs personnages séduisants, leur scénario prometteur, forgent un excellent a priori. Mais la découverte des premières pages, complétée par la lecture attentive des suivantes, jusqu’à la dernière, apporte avec elle une grosse déception. Saint-Germain… fait partie de ces livres.

Pourtant, cette histoire de jazzman nonchalant, profitant des grandes heures du Quartier latin, commençait pas mal. Au lendemain d’une nuit follement arrosée, il découvre que sa fiancée a levé les voiles. Direction la Bretagne, sans doute, où elle a des attaches. Et le voilà parti dans sa grosse voiture américaine, à la recherche de sa dulcinée. Mais au fur et à mesure qu’il avance, notre héros mal rasé se heurte à différentes figures féminines, qui lui font plus ou moins la morale…

saintgermain1.jpgSaint-Germain… comporte deux problèmes: son héros ne suscite absolument aucune empathie ni identification, c’est un emmerdeur; et on s’y ennuie copieusement! Le road-trip se dilue dans des grandes cases très graphiques, au fil de rêves du protagoniste bien peu impressionnants. Aux séquences absurdes succèdent les discours à l’accent maternel de femmes rencontrées en chemin, jusqu’à un final bien convenu. On ne s’arrêtera donc pas à Saint-Germain et on roulera encore un peu plus vers l’ouest.

Achetez Saint-Germain puis rouler vers l’ouest ! sur Amazon.fr
+ d’infos sur NouvellesBD.com

Publiez un commentaire