Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 26, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sense #1-5

23 décembre 2013 |
SERIE
Sense
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
8.99 €
DATE DE SORTIE
26/09/2013
EAN
2351806360
Achat :

Professeur fraichement diplômé, Makoto débute sa carrière dans un prestigieux lycée pour filles, au(x) sein(s) d’une marée d’étudiantes dans la fleur de l’âge. Parmi toutes, c’est la starlette Ibuki qui capture son attention… et ses pensées inavouables.

sense_caseD’un érotisme plutôt élégant et sans excès, Sense se distingue du rentre-dedans qui inonde le genre. On ne trouve pas, ici, de quadruples pénétrations à tentacules et autres fantaisies baroques, mais une sexualité relativement terre-à-terre et à la gloire du corps féminin. Pour tout dire, on s’aventure rarement plus loin que les préliminaires, restant plus proche de la comédie romantique (très) décomplexée que de la pornographie. D’ailleurs, la très agréable patte graphique semble – le premier rôle féminin ne laisse aucun doute sur la question – très inspirée des naïades de Masakazu Katsura, célèbre pour ses romances coquines. De quoi émoustiller les esthètes de la courbe avenante.

Dans Sense, tout est fantasme. Où qu’il regarde, Makoto se rêve en ébats avec l’une ou l’autre présence féminine, et s’ouvre un encart imaginaire. En conséquence, tout est possible mais rien n’est jamais assumé, tandis que la situation et les liens sociaux du “monde réel” n’évoluent que sporadiquement. C’est là, heureusement, qu’intervient le sel du titre: lorsque la frontière entre imaginaire et concret se floute, lorsque le sexe fait de piquantes incursions dans la réalité. Encore faudra-t-il accepter que le fil rouge du titre, à savoir la relation entre Ibuki et Makoto, n’ait pas réellement quitté le point mort après cinq volumes.

© HARUKI / Akita Publishing Co.,Ltd.

Sense_planche

Publiez un commentaire