Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 19, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

8 Comments

Willem Grand Prix d’Angoulême 2013, et Akira Toriyama prix spécial du 40e anniversaire

3 février 2013 |

Après Jean-Claude Denis, qui a présidé cette 40e édition du Festival, le Grand Prix de la ville d’Angoulême va au Néerlandais Willem.

willemwillem_1Né en 1941, Bernard Willem Holtrop, dit Willem, exerce son crayon ravageur dans Libération et Charlie Hebdo. Ce dessinateur satirique, installé à Paris, a reçu en 1996 l’Alph’Art humour pour Poignées d’amour (Cornélius). Il pratique depuis longtemps le BD reportage.

Âgé de 57 ans, le Japonais Akira Toriyama reçoit, lui, un « prix spécial 40e anniversaire ». Une première puisque, parmi les quarante Grands Prix et autres prix anniversaires, jamais un mangaka n’avait été couronné. Le créateur de Dr Slump et de Dragon Ball — un manga phénoménal, qui l’a occupé durant plus de dix ans — se voit ainsi récompensé pour une carrière sans frontières.

Des prix attribués cette année selon un nouveau mode : les auteurs présents à Angoulême étaient invités à choisir parmi une liste internationale de seize collègues, pour réduire le choix possible de l’Académie des Grands Prix. Cinq cent trente-sept seulement se sont prononcés, et le détail des votes n’a pas été dévoilé.

Photo © Aude Laporte.

Votez pour cet article

Commentaires

  1. neal

    Ils avaient pourtant un large choix de talents à récompenser ???????
    incompréhensible

  2. Francois Pincemi

    Une selection bien médiocre dans son ensemble (à part le quai d’Orsay et le Prix à l’auteur du Dargonball Z, héros de tant de jeux vidéos de combat et de plates formes, de dessins animés à l’attention des petits, et de plein de personnages en plastic). le FIBD n’a plus qu’à se degonfler. Par contre, quand vous dites que Willem « pratique depuis longtemps le BD reportage. », à quoi faites vous allusion? Ce n’est pas Cabu!

  3. bbr

    Une bonne claque dans la face des accrocs à Boule et Bill, des fans de mauvaises séries SF, des réactionnaires et des gros éditeurs qui ressemblent de plus en plus à la Warner! La BD est morte, vive la BD! Willem est ingénieux créatif, vrai. Et quelle bibliographie! Toujours parfaitement documenté, drôle, cinglant, cru, nature! Ce prix est une excellente surprise!

  4. bbr

    Et je trouve le nouveau mode de désignation du grand prix bien meilleur. Il était tant!!!

  5. BEDELAND

    Une fois de plus le palmares ne reflete pas la realite du monde de la bd ,
    quai d orsay est paru en 2011…… et willem est a mon sens essentiellement un dessinateur de presse meme si son talent n est pas en cause le fait qu il represente le monde de la bd pendant un an me gene un peu .
    il est a mon sens inconcevable que les nomines soient essentiellement depuis une dizainne d annee des bd tres marginales niveau graphique
    il faut qu il y en ai la dessus pas de probleme mais pas 80 pour cent de la selection
    va falloir quand meme a un moment se reconnecter avec la vraie vie la bd c est pas seulement a angouleme et heureusement !
    ne faites pas comme a cannes avec le festival du cinema qui a primer pendant des annees des films speciaux essayer d insufler un petit air de fraicheur dans la selection en panachant un peu plus les styles
    car quand je vois cette annee alix senator nomine les bras m en tombe
    et pire encore la grande odalisque le sois disant polar de bastien vives bourree de poncif et d invraisemblance scenaristique les bras m en tombe encore !!
    allez je suis sur que la prochaine fois votre selection sera plus serieuse

  6. Francois Pincemi

    On peut toujours esperer, mais attention, si c’est Willem qui la defend, il risque d’y avoir des surprises.

Publiez un commentaire