Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 15, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

8 Comments

Best of 2018 : les meilleures BD de l’année

6 décembre 2018 |

Le suspense prend fin aujourd’hui : après nos tops comics, top mangas et top BD jeunesse, voici nos sélections des meilleures bandes dessinées (ado/adulte) de l’année 2018.

Pour la première place, c’est une quasi unanimité. L’impressionnant premier tome du vertigineux Moi, ce que j’aime, c’est les monstres, truste assez logiquement le sommet des classements des différents rédacteurs de BoDoï. Après, il y a quelques variations, même si des livres comme L’Âge d’or, le nouveau Spirou d’Émile Bravo ou la belle révélation Ted drôle de coco se retrouvent dans plusieurs tops. Foncez, lisez, fouillez, régalez-vous !  Et puisez dans cette sélection d’une année BD qui fut très riche pour faire les plus beaux cadeaux de Noël qui soient. Bonne lecture !

Le top 10 de Benjamin Roure

1. Moi, ce que j’aime, c’est les monstres #1 – par Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture)
2. Spirou – L’Espoir malgré tout #1 – par Émile Bravo (Dupuis)
3. Ailefroide – altitude 3954m – par Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet (Casterman)
4. Kill my mother – par Jules Feiffer (Actes Sud)
5. Courtes distances – Joff Winterhart (Çà et là)
6. L’Âge d’or #1 – par Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil (Dupuis)
7. Andy – par Typex (Casterman)
8. Negalyod – par Vincent Perriot (Casterman)
9. L’Homme gribouillé – par Frederik Peeters et Serge Lehman (Delcourt)
10. Alt-Life – par Thomas Cadène et Joseph Falzon (Le Lombard)

Le top 10 de Laurence Le Saux

1. Moi, ce que j’aime, c’est les monstres #1 – par Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture)
2. L’Âge d’or #1 – par Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil (Dupuis)
3. Florida – par Jean Dytar (Delcourt)
4. Profession du père – par Sébastien Gnaedig d’après Sorj Chalandon (Futuropolis)
5. L’Arabe du futur #4 – par Riad Sattouf (Allary)
6. Ted drôle de coco – par Emilie Gleason (Atrabile)
7. Courtes distances – Joff Winterhart (Çà et là)
8. L’Homme gribouillé – par Frederik Peeters et Serge Lehman (Delcourt)
9. Spirou – L’Espoir malgré tout #1 – par Émile Bravo (Dupuis)
10. Andy – par Typex (Casterman)

Le top 10 de M.Ellis

1. Moi, ce que j’aime, c’est les monstres #1 – par Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture)
2. Et si l’amour, c’était aimer ? – par Fabcaro (6 pieds sous terre)
3. Bezimena – par Nina Bunjevac (Ici Même éditons)
4. Immersion #2 – par Léo Quiévreux (Editions Matière)
5. Pauvre Sidney ! – par Charles Forsman (Employé du moi)
6. Soirée d’un faune – par Ruppert et Mulot (L’Association)
7. Le Coeur révélateur – par Alberto Breccia (Rackham)
8. Sous la maison – Par Jesse Jacobs (Tanibis)
9. Moins qu’hier, plus que demain – par Fabcaro (Glénat)
10. Ailefroide – altitude 3954m – par Jean-Marc Rochette et Olivier Bocquet (Casterman)

Le top 10 de Romain Gallissot

1. L’Âge d’or #1 – par Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil (Dupuis)
2. Malaterre – par Pierre-Henry Gomont (Dargaud)
3. Spirou – L’Espoir malgré tout #1 – par Émile Bravo (Dupuis)
4. Moi, ce que j’aime, c’est les monstres #1 – par Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture)
5. Les Grands espaces – par Catherine Meurisse (Dargaud)
6. L’Homme gribouillé – par Frederik Peeters et Serge Lehman (Delcourt)
7. Calfboy – par Rémi Farnos (La Pastèque)
8. Ted drôle de coco – par Emilie Gleason (Atrabile)
9. La Croisade des innocents – par Chloé Cruchaudet (Soleil)
10. Amour, djihad et RTT – par Marc Dubuisson (Delcourt)

Le top 10 de Rémi I.

1. Moi, ce que j’aime, c’est les monstres #1 – par Emil Ferris (Monsieur Toussaint Louverture)
2. À travers – par Tom Haugomat (Thierry Magnier)
3. Profession du père – par Sébastien Gnaedig d’après Sorj Chalandon (Futuropolis)
4. L’Arabe du futur #4 – par Riad Sattouf (Allary)
5. Alt-Life – par Thomas Cadène et Joseph Falzon (Le Lombard)
6. L’Âge d’or #1 – par Cyril Pedrosa et Roxanne Moreil (Dupuis)
7. Royal City #1 – par Jeff Lemire (Urban Comics)
8. Ted drôle de coco – par Emilie Gleason (Atrabile)
9. Le Prince et la couturière – par Jen Wang (Akileos)
10. I kill giants – par Joe Kelly et Ken Niimura (Hi Comics)

Commentaires

  1. Cellard

    Ce que je ne comprends pas. C’est qu’aucun d’entre vous ne cite  » il faut flinguer Ramirez » qui dans le monde des lecteurs fait l’unanimité

  2. Benjamin Roure

    Peut-être parce qu’il y au moins dix autres albums meilleurs que celui-là. SELON NOUS (car tout cela est évidemment très subjectif)

  3. Pourquoi pas?

    Un classement des meilleures bd 2018, des lecteurs de BoDoi, pourrait être établi.

  4. Benjamin Roure

    Cet espace est pour vous!

  5. Pourquoi pas?

    Les BD 2018 qui m’ont marquées ( classement très subjectif; j’aime beaucoup la montagne)
    ailefroide 3954 mètres
    moi ce que je préfère …
    l’age d’or
    les grands espaces
    l’arabe du futur t 4
    Sous les bouclettes
    au premier matin du monde. Illustrations Stéphanie LEDOUX. De fait, il ne s’agit pas d’une BD. Les illustrations sont magnifiques, le livre très beau. Dommage que Bo Doi ne publie pas des critiques sur des illustrations/ carnets de voyage

  6. Laurent Cellard

    Je ne remet pas en cause la subjectivité de ces listes mais dans tout ce que lis ( groupe Facebook, avis sur site de vente, magazines, notes sur 5…) ou le fait que beaucoup de librairies place Ramirez en coup de coeur j »avais l »impression que Ramirez était vraiment LA BD de l »année…alors que certains de vos choix m’était inconnu

  7. Benjamin Roure

    Hé bien, c’est pour ça que vous venez ici : avoir d’autres avis, d’autres pistes de lecture !

  8. laurent cellard

    si je devais établir un classement 2018 de me lectures:
    1- il faut flinguer Ramirez
    2- RIP
    3-conquetes
    4-harmony 4
    5-undertaker 4
    6-XII Mystery 13 (judith warner)
    7-exo 3
    8-l’homme de l’année 1888
    9-centaurus 4
    10- XIII Mystery 12(alan smith)

Publiez un commentaire