Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 22, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Angoulême 2016 : l’affiche de Katsuhiro Otomo

13 novembre 2015 |

En 2015, c’est Katsuhiro Otomo qui fut désigné Grand Prix du Festival d’Angoulême, par ses pairs auteurs. C’est donc logiquement qu’il signe l’affiche de la 43e édition.

Le visuel imaginé pour le prochain festival par le créateur d’Akira fait référence à la peinture classique japonaise : un paysage apaisant au lavis, où les branches fines des arbres se détachent sur le fond d’une montagne massive, dans un bel ensemble de tons gris. Pas sûr que ce soit le visuel le plus percutant pour une affiche, mais le dessin est vraiment superbe. Et recèle des clins d’oeil au monde de la BD : un dessinateur travaille sur ses planches à l’abri d’une cahute ; la fameuse moto rouge d’Akira est garée non loin ; un volatile issu d’Arzak de Moebius vole sous le titre ; la silhouette de Tintin hante le ciel…

Autre bonne nouvelle : Katsuhiro Otomo sera présent en janvier 2016 au Festival, pour être honoré comme il se doit de son Grand Prix. Il n’exposera pas ses planches, mais animera une grande rencontre publique de 2h30, ponctuée d’extraits de films et animés, au cours de laquelle il détaillera la conception et le développement de son oeuvre phare, Akira. Cet événement programmé au théâtre d’Angoulême risque d’être pris d’assaut : réservez vos places dès que possible! D’autant que le maître japonais promet de dévoiler une exclusivité…

FIBD43-Affiche-Otomo-c-Katsuhiro-Otomo-9e-Art+

 

Enfin, le festival annonce qu’une exposition hommage à Otomo va être montée, en collaboration son principal éditeur en VF qui sortira un livre pour l’occasion : « Une quarantaine d’auteurs de bande dessinée, français comme étrangers, livreront chacun une création originale inspirée par Otomo et son oeuvre, l’ensemble de ces contributions étant par ailleurs rassemblées dans un album collectif inédit spécialement édité par Glénat. »

Publiez un commentaire