Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 10, 2016

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Asaf Hanuka triomphe aux Eisner Awards 2016

26 juillet 2016 |

KOTelaviv3Remis au Comic Con de San Diego, les Eisner Awards ont couronné K.O. à Tel Aviv de l’Israélien Asaf Hanuka.

Publiée en France par Steinkis et par Boom! Studio/Archaia aux États-Unis sous le titre The Realist, la série K.O. à Tel Aviv a décroché le Eisner Award de la meilleure oeuvre étrangère (hors Asie). Elle devance Alpha de Jens Harder, L’Éternaute de Héctor Germán Oesterheld et Francisco Solano Lòpez, Un regard par-dessus l’épaule de Pierre Paquet et Tony Sandoval, et La Marche du crabe d’Arthur de Pins. Une bonne occasion de (re)lire l’interview qu’Asaf Hanuka nous avait accordée.

Parmi les autres prix notables : meilleur scénariste pour Jason Aaron (Southern Bastards…), meilleur roman graphique pour Ruines de Peter Kuper, meilleur dessinateur-coloriste pour Dustin Nguyen (Descender), meilleur auteur complet pour Bill Griffith et son Invisible Ink: My Mother’s Secret Love Affair with a Famous Cartoonist, qui arrive chez Delcourt en septembre sous le titre Secret de famille. À noter que Riad Sattouf et son Arabe du futur n’ont pas décroché le prix de la meilleure BD inspirée de faits réels, devancés par le tome 2 de March, traduit chez nous par Rue de Sèvres.

Voici l’intégralité du palmarès:

Meilleure histoire courte : “Killing and Dying,” by Adrian Tomine, in Optic Nerve #14 (Drawn & Quarterly)

Meilleur One-Shot: Silver Surfer #11: “Never After,” by Dan Slott and Michael Allred (Marvel)

Meilleure série en cours: Southern Bastards, by Jason Aaron and Jason Latour (Image)

Meilleure série terminée: The Fade Out, by Ed Brubaker and Sean Phillips (Image)

Meilleure nouvelle série: Paper Girls, by Brian K. Vaughan and Cliff Chiang (Image)

Meilleure BD jeunesse (jusqu’à 8 ans): Little Robot, by Ben Hatke (First Second)

Meilleure BD jeunesse (9-12 ans): Over the Garden Wall, by Pat McHale, Amalia Levari, and Jim Campbell (BOOM! Studios/KaBOOM!)

Meilleure BD ado (13-17 ans): SuperMutant Magic Academy, by Jillian Tamaki (Drawn & Quarterly)

Meilleure BD d’humour: Step Aside, Pops: A Hark! A Vagrant Collection, by Kate Beaton (Drawn & Quarterly)

Meilleur webcomic: Bandette, by Paul Tobin and Colleen Coover (Monkeybrain/comiXology)

Meilleure anthologie : Drawn & Quarterly, Twenty-Five Years of Contemporary, Cartooning, Comics, and Graphic Novels, edited by Tom Devlin (Drawn & Quarterly)

Meilleure BD inspirée de faits réels: March: Book Two, by John Lewis, Andrew Aydin, and Nate Powell (Top Shelf/IDW)

Meilleur roman graphique (nouveauté): Ruins, by Peter Kuper (SelfMadeHero)

Meilleur roman graphique (réédition): Nimona, by Noelle Stevenson (Harper Teen)

Meilleure adaptation: Two Brothers, by Fábio Moon and Gabriel Bá (Dark Horse)

Meilleure BD étrangère : The Realist, by Asaf Hanuka (BOOM! Studios/Archaia)

Meilleure BD asiatique : Showa, 1953–1989: A History of Japan, by Shigeru Mizuki (Drawn & Quarterly)

Meilleure BD patrimoine – Strips: The Eternaut, by Héctor Germán Oesterheld and Francisco Solano Lòpez, edited by Gary Groth and Kristy Valenti (Fantagraphics)

Meilleure BD patrimoine – Comic Books: Walt Kelly’s Fairy Tales, edited by Craig Yoe (IDW)

Meilleur scénariste: Jason Aaron, Southern Bastards (Image), Men of Wrath (Marvel Icon), Doctor Strange, Star Wars, Thor (Marvel)

Meilleur auteur complet: Bill Griffith, Invisible Ink: My Mother’s Secret Love Affair with a Famous Cartoonist (Fantagraphics)

Meilleure dessinateur/encreur: Cliff Chiang, Paper Girls (Image)

Meilleure dessinateur-coloriste: Dustin Nguyen, Descender (Image)

Meilleur dessinateur de couverture: David Aja, Hawkeye, Karnak, Scarlet Witch (Marvel)

Meilleures coouleurs: Jordie Bellaire, The Autumnlands, Injection, Plutona, Pretty Deadly, The Surface, They’re Not Like Us, Zero (Image); The X-Files (IDW); The Massive (Dark Horse); Magneto, Vision (Marvel)

Meilleur lettrage: Derf Backderf, Trashed (Abrams)

Meilleur publication/presse sur la BD: Hogan’s Alley, edited by Tom Heintjes (Hogan’s Alley)

Meilleur livre sur la BD: Harvey Kurtzman: The Man Who Created Mad and Revolutionized Humor in America, by Bill Schelly (Fantagraphics)

Meilleur travail académique: The Blacker the Ink: Constructions of Black Identity in Comics and Sequential Art, edited by Frances Gateward and John Jennings (Rutgers)

Meilleure maquette : The Sandman Gallery Edition, designed by Josh Beatman/Brainchild Studios (Graphitti Designs/DC)

Publiez un commentaire