Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | December 16, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Contes macabres du Japon

4 juin 2018 |
SERIE
Contes macabres du Japon
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
13 €
DATE DE SORTIE
27/03/2018
EAN
B076DRF331
Achat :

Contes macabres du Japon 1Contes macabres du Japon est un recueil de 6 histoires courtes tirées des écrits de Lafcadio Hearn, écrivain d’origine irlandaise et grecque ayant vécu 54 ans au Japon. Celles-ci proviennent de contes populaires japonais transmis par tradition orale ou écrite et souvent méconnus des Occidentaux. Sean Michael Wilson a eu l’envie de les rendre plus accessibles en les adaptant en bande dessinée. C’est sous forme de courts chapitres totalement indépendants que nous sont présentés ces mythes et légendes. À l’affiche on retrouve, entre autres, un samouraï à la volonté de fer jusque dans la mort, une dame des neiges énigmatique, un fantôme sans visage et un conteur sans oreilles…

Ces contes ne sont pas « macabres » en tant que tels, mais les propos font appel au surnaturel, à l’horreur et aux croyances asiatiques. Sans mise en scène spectaculaire ou très travaillée, ce sont les légendes en elles-mêmes qui captent le lecteur. L’ouvrage, pourtant originaire des États-Unis, joue le jeu asiatique jusqu’au bout, dans une forme proche du manga (noir et blanc, utilisation de trames, design rappelant la BD nippone…).

Si les histoires sont souvent bien racontées et prenantes, le dessin ne se révèle, quant à lui, pas grandiose et presque seulement illustratif. Abusant de trames pas très avenantes, le trait de Michiru Morikawa est trop simple, maladroit. Il reste toutefois suffisamment efficace et évocateur pour mettre en images ces nouvelles exotiques et instructives. Cela ne réduit en rien l’intérêt suscité par ces découvertes et on déplore même que la petite centaine de pages de ce livre ne se lise trop vite, on en redemanderait bien volontiers.

Contes macabres du Japon 2

Publiez un commentaire