Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

De jolis guides de voyage par Lonely Planet et Casterman

11 mars 2010 |

Voilà une curieuse idée, mais qui, à la lecture, semble couler de source :  des guides de voyage sur des villes mythiques, illustrés par des auteurs de BD. Quatre titres sont déjà disponibles.

Alors, où préférez-vous partir ? À New York avec Miles Hyman ou à Rome avec Alix ? À Bruxelles avec François Schuiten ou à Venise avec Hugo Pratt ? Difficile… Pourtant, au-delà des dessins, les quatre guides coédités par Casterman et Lonely Planet possèdent un réel intérêt, puisqu’ils sont finalement tous bien différents.

guides_couvLe plus classique est assez logiquement celui consacré à Rome, illustré de dessins de Jacques Martin, Gilles Chaillet et Enrico Sallustio. Il est composé de parcours historiques dans les vestiges de la ville antique, avec textes détaillés (dates, chiffres…) et images sages du personnage d’Alix évoluant dans sa cité.
> Rome – Itinéraires avec Alix. Par Thérèse de Chérisey, Jacques Martin, Gilles Chaillet et Enrico Sallustio.
Casterman-Lonely Planet, 15 €, le 3 mars 2010.

Achetez-le sur Amazon.fr

Restons en Italie, avec le guide sur Venise, sous-titré Itinéraires avec Corto Maltese. Il propose sept balades dans la cité et sa lagune, comme autant d’ouvertures vers la magie du lieu : porte de l’aventure, porte de l’orient, porte de l’amour… On part ainsi dans les ruelles et les canaux à la recherche de Hugo Pratt et de son héros fétiche. Des extraits de cases d’albums, des crayonnés, des aquarelles enrichissent joliment ce guide assez détaillé sur le plan architectural et historique. Et qui comporte quelques anecdotes savoureuses sur les déambulations de Pratt. « Un certain Pavia travaillait [dans un restaurant] comme serveur. À chaque visite du Maître, il lui tendait papier et crayon en l’implorant de lui dessiner un Corto Maltese. Immanquablement, Pratt lui dessinait un superbe cul féminin. La chose se poursuivit pendant des années. Aux reproches amers que lui adressait Pavia (…), le Maestro répondait qu’il ne possédait peut-être pas de portrait de son héros mais n’en était pas moins le pus grand collectionneur au monde de culs prattiens et que, un jour, cette singulière collection lui assurerait sa place dans nos mémoires. »
> Venise – Itinéraires avec Corto Maltese. Par Guido Fuga, Lele Vianello et Hugo Pratt.
Casterman-Lonely Planet, 15 €, le 3 mars 2010.

Achetez-le sur Amazon.fr

Dans un autre registre, le guide sur Bruxelles parcourt une capitale complexe et multiple, un brin chaotique. Les neuf itinéraires proposés abordent chacun un quartier (les Marolles, le Sablon…), insistant le plus souvent sur l’urbanisme et l’architecture. D’ailleurs, la première visite n’est pas celle d’un quartier, mais celle d’un édifice, sans doute l’un des plus impressionnants et bizarres de la ville : le Palais de justice. Cet angle de visite convient parfaitement à François Schuiten, le grand architecte de la bande dessinée belge. Ses dessins, tantôt précis, tantôt vaporeux, rendent un bel hommage à la capitale européenne, lui donnant un aspect volontiers fantastique. guides_imageCe que Magritte n’aurait certainement pas rejeté.
> Bruxelles – Itinéraires. Par Christine Coste et François Schuiten.
Casterman-Lonely Planet, 15 €, le 3 mars 2010.

Achetez-le sur Amazon.fr

Enfin, le plus agréable et grand public des guides à sortir en ce mois de mars est celui sur New York, illustré par Miles Hyman. Un vrai guide dans le ton Lonely Planet, avec bons plans de balades, restos branchés et idées de visites originales dans les quartiers qui montent. On se promène donc dans une Big Apple en perpétuelle évolution, en constant bouillonnement, qui change sans cesse de visage. Neuf itinéraires explorent la ville selon des thématiques sympathiques : l’architecture verticale, le cinéma, le tour du monde en métro ou le New York vert et bio notamment… Les dessins doux et chauds de Miles Hyman forment une galerie d’instantanés de la ville, comme des cartes postales pas forcément spectaculaires mais qui donnent envie de prendre l’avion, là, tout de suite.
> New York – Itinéraires. Par Vincent Rea et Miles Hyman.
Casterman-Lonely Planet, 15 €, le 3 mars 2010.

Achetez-le sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire