Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | January 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Dur-à-cuire et Le 14e jour du mois : beaux livres de The Hoochie Coochie

27 mars 2014 |

dur_a_cuire_couv

Chez The Hoochie Coochie, éditeur indépendant défricheur de talents, on aime le travail bien fait (cf notamment l’excellent Détective Rollmops). La preuve une nouvelle fois avec deux petits livres-objets tout juste parus, deux nouveautés au tirage limité qu’on aime lire, toucher, humer ou collectionner.

Dur-à-cuire d’abord, signé Gérald Auclin, empruntant l’esthétique de la célèbre Série Noire de Gallimard. Sauf qu’ici, les quatre lettres DMPP, du nom de la revue dont on vous a déjà parlé, ont remplacé le prestigieux sigle NRF, pour une sorte de parodie de polar foutraque, d’une absurdité consommée, où sexe furieux et coups de feu se donnent la réplique, le tout joué par un anti-héros branquignole, Victor Anthracite, loser magnifique toujours un peu à la masse, empêtré dans des situations tordues.

Des fripouilles, du pognon, des course-poursuites sur des ânes ou du triolisme improvisé, voilà l’alléchant menu de Dur-à-cuire. Qui renverse les codes et mime une ambiance hard-boiled décomplexée et jubilatoire. Alors dépêchez-vous, car édité à seulement 50 exemplaires, tous numérotés et offerts par l’auteur à son éditeur nous indique-t-on, il risque de ne pas y en avoir pour tout le monde. Disponible sur le site de The Hoochie Coochie, rubrique catalogue.

dur_a_cuire_image

14ejour_du_mois_couvAutre nouveauté qui mérite le détour, Le 14e Jour du mois, signée de l’auteur finlandais Matti Hagelberg, l’une des figures de proue de la BD indépendante scandinave, déjà publié à L’Association (Holmenkollen, Hard West), au Dernier Cri (Mr Mokamat) et invité d’ailleurs d’un numéro de DMPP. L’objet, d’abord, ne paye pas de mine : un coffret sérigraphié en carton léger, replié et tenu par un élastique noir. Mais on l’ouvre pour y découvrir deux petits livrets et une gravure signée par l’auteur.

Le 14e jour du mois, la première histoire, est l’examen évocateur et touchant de la crise de couple, guidé par une belle inventivité graphique dans la manière d’imager les perceptions. La Ballade de William Zantzinger, la seconde, s’avance comme la version illustrée de la chanson de Bob Dylan, « The Lonesome Death of Hattie Caroll », description d’un racisme ordinaire ancré dans l’Amérique des sixties, à travers l’histoire d’une barmaid noire de 51 ans assassinée. Outre la belle maîtrise narrative, brève mais précise, le novice découvre le trait étudié, entre raideur des mouvements et formes plus arrondies, le tout confectionné à la carte à gratter, marque de fabrique d’Hagelberg. Une belle occasion de découvrir un auteur indé majeur en acquérant là encore un bel objet au tirage limité. Bravo encore à The Hoochie Coochie et vive l’artisanat !

_____________________

Dur à cuire.
Gérald Auclin.
The Hoochie Coochie, 9 €, février 2014.

Le 14e Jour du mois.
Par Matti Hagelberg.
The Hoochie Coochie, 23 €, février 2014.

_____________________

14ejour_du_mois_imagev

Publiez un commentaire