Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 27, 2017















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

En quarantaine

17 décembre 2015 |
SERIE
En quarantaine
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
24 €
DATE DE SORTIE
19/03/2015
EAN
2917897163
Achat :

quarantaine_1John est un quadra en pleine crise. Marié en secondes noces à Chan, qu’il aime véritablement, il est père d’un adorable petit Sammy, qui sape son sommeil. D’une première union — dont la fin l’a laissé déprimé et plus ou moins alcoolique cinq ans durant —, il a eu deux filles, aujourd’hui jeunes adultes. Tout pourrait aller bien dans la vie de ce directeur artistique d’un magazine, mais voilà, il se sent frustré, aigri, horripilé par les chats que ses aînées lui ont laissé en garde, et bien plus agressif envers sa compagne qu’il le voudrait. La situation se corse quand John se sent attiré, puis obsédé par Sherri, une chanteuse pour enfants elle-même en pleine remise en question professionnelle et personnelle…

Semi-autobiographique, En quarantaine doit beaucoup à son absence de complaisance. Si les jérémiades de John peuvent parfois agacer ou se montrer redondantes, la façon qu’a le Canadien Joe Ollman de les mettre en scène finit par gagner la compassion du lecteur. C’est que John, à force de râler, de s’auto-déprécier ou se retrouver dans des situations embarrassantes (au bureau, alors qu’il tente de neutraliser un harceleur qui vise une collègue, le voilà cible du collègue indélicat…), devient touchant. L’auteur creuse suffisamment ses personnages principaux — John, donc, mais aussi la chanteuse Sherri — pour que l’on s’y attache, et attende impatiemment de les voir se croiser. Son découpage un brin saccadé, son trait noir et blanc vivant, peu esthétisant, embarquent assez facilement le lecteur dans cette épopée intime, qui mêle à part égale (léger) drame et humour.

quarantaine_2

Publiez un commentaire