Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | May 25, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

En roue libre

7 mai 2018 |
SERIE
En roue libre
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
20 €
DATE DE SORTIE
02/05/2018
EAN
2203158271
Achat :

Au pied des tours de sa ville de banlieue, Gilles, ou tout du moins son alter ego dessiné, croise de temps en temps Tonio. Un type drôle et attachant, par moments. Renfrogné, dur et dépressif, la plupart du temps. Amputé d’une jambe, il traîne sa rage, son spleen et son fauteuil roulant le long des terrains de basket, non loin d’une épicerie pour se ravitailler en « réconfort » à 8.6 degrés. Comment soutenir un ami d’enfance à la dérive et éviter qu’il se marginalise totalement ? Et surtout, comment faire s’il ne veut pas être aidé ?

en_roue_libre_image1Au fil de saynètes mi-glaciales mi-cocasses, qui évoquent dans leur rythme et leur décor l’excellent La Petite Couronne, Gilles Rochier aborde avec une grande finesse la question de l’amitié et de ce qu’elle devient quand les liens se distendent et que l’adulte qu’on supporte n’a plus grand chose à voir avec l’enfant qu’on admirait. Car finalement, Tonio a beau avoir une répartie tordante et une bonne descente, il n’est plus que fiel et amertume, et semble reprocher à la Terre entière ses propres maux. Ce portrait nuancé et réaliste est ponctué de séquences colorées, dans lesquelles Gilles tente de se souvenir de qui était Tonio petit, et comment il a perdu l’usage de sa jambe en même temps que son lien déjà ténu avec la société. L’auteur creuse sa mémoire, en même temps qu’il semble s’interroger sur le sens et le but de soutenir un type borderline qui refuse toute main tendue. Mis en dessin dans un style rond et enlevé par Nicolas Moog, loin d’un réalisme misérabiliste, ce petit livre est tour à tour drôle et touchant, et parlera à tous ceux qui ont vécu une situation similaire. Une belle réussite, qui confirme le talent Gilles Rochier pour parler du monde d’aujourd’hui, à hauteur d’hommes, surtout de ceux qui restent assis des heures sur un banc, faute de mieux.

en_roue_libre_image2

Publiez un commentaire