Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | August 20, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

La Conquête de Mars #1

16 juin 2008 |

conquete_mars.JPGPar Otto T. et Grégory Jarry.bien.jpg
Flblb, 11,50 €, juin.

« Je m’appelle Wernher Von Braun. J’ai 33 ans et je suis un homme mort… » Oser d’entrée de jeu une telle mise en scène est une chose. Ne pas s’essouffler en cours de route en est une autre. Cette longue et délirante histoire, contée par les deux fondateurs des éditions Flblb, réussit pourtant son pari. Elle démarre sur les chapeaux de roues à bord d’un bolide piloté par le véritable inventeur nazi des fusées V2. Très vite, le lecteur se révèle incapable de démêler le vrai du faux: tout s’emballe, et on se laisse emporter par le flot d’anecdotes débouchant sur la fuite d’Adolf Hitler vers Mars ! La trame s’enrichit ensuite de deux portraits croisés : celui de Michael Collins, astronaute d’Apollo 1 resté en orbite autour de la Lune en 1969, et celui de l’architecte Albert Speer, qui projetait de transformer Berlin en Germania, capitale d’une hypothétique Allemagne aryanisée. Prétexte à une échappée belle à travers l’Histoire, la destinée de Von Braun est racontée avec un humour détonnant. Elle est mise en images dans des vignettes très graphiques, serties d’un décor sur fond rouge et de personnages en noir et blanc, croqués dans un style empruntant autant à François Avril qu’à Jochen Gerner. Moins pédagogique que certains albums du duo – la Petite histoire des colonies françaises et la Petite Histoire du Grand Texas -, l’ouvrage en est d’autant plus rafraîchissant. Germania sera-t-elle un jour bâtie sur Mars ? Réponse au prochain épisode.

Morgan Boëdec

Acheter La conquête de Mars, Tome 1 sur Amazon.fr

Publiez un commentaire