Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 27, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Dominants #1-2

19 août 2020 |
SERIE
Les Dominants
ALBUM
Les Dieux stellaires - 2
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
14.95 €
DATE DE SORTIE
19/08/2020
EAN
2344037365
Achat :

les-dominants_image2Une épidémie aussi rapide que radicale a eu raison de 80% de l’Humanité, en quelques mois seulement. Il ne reste sur Terre qu’une poignée d’hommes et de femmes, devant composer avec les responsables présumés de la contagion : des extraterrestres gigantesques, aux formes et pouvoirs multiples, qui semblent attendre que les hommes disparaissent par eux-mêmes pour s’emparer définitivement de la planète. Car entre l’autoproclamée Résistance, qui a davantage l’allure d’une milice belliqueuse et sauvage, et des illuminés voyant dans les aliens de nouvelles divinités descendues des cieux, les simples survivants comptent leurs heures…

Sylvain Runberg a été bien inspiré de pondre un scénario d’épidémie en cette année de Covid-19. Et d’imaginer ainsi une pandémie éclair anéantissant les réseaux de communication mondiaux, faisant tomber bourses et gouvernements – sauf les centrales nucléaires, mystérieusement protégées par les aliens, c’est bien pratique –, proposant ainsi une fiction apocalyptique aux figures et ressorts finalement très classiques, mis à part les extraterrestres eux-mêmes, élégants et flippants à la fois. Ainsi, ces êtres donnent des migraines ou des crises de délire quand ils approchent, ou bien font pourrir les cultures, sans aller directement à l’affrontement. Au-delà, le prolifique scénariste de Clivages, On est chez nous ou Zaroff s’appuie sur une galerie d’archétypes efficaces – le bon, la brute psychotique, les enfants revanchards – pour animer son petit monde de ruines et de guerre civile. Qui prend vie sous la ligne épaisse et jamais raide de Marcial Toledano (Ken Games) qui, hormis quelques découpages et cadrages bancals, offre un graphisme d’une excellente lisibilité. Voilà donc une série de SF mainstream tout à fait correcte, agréable à lire, mais sans vraie surprise.

Les Dominants – Tome 02

Publiez un commentaire