Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | July 27, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Real Account #-1-2

16 mars 2017 |
SERIE
Real Account
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
6.80 €
DATE DE SORTIE
12/01/2017
EAN
2368523510
Achat :

Real-Account-caseDans un Japon parallèle, la vie est rythmée par Real Account (ReA), un réseau social tentaculaire qui mélange Facebook, Twitter et consorts. Ses nombreux services sont devenus indispensables au quotidien des citoyens. Si bien que, pour le lycéen Ataru Kashiwagi, annoncer à ses camarades de classe qu’il n’a pas de compte ReA lui vaut de passer pour un extraterrestre. Du moins, c’est ce qu’il prétend : il mène en réalité une seconde vie en ligne, sous une identité qu’il s’est inventée, avec des ”amis” qu’il n’a jamais rencontrés. Jusqu’au jour où l’application se met à bugguer… et que le réseau social capture 10.000 de ses adeptes dans une réalité virtuelle où la mort est définitive ! Pris au piège de la mascotte Marble, ils devront, pour rester en vie, réussir des épreuves liées à leur compte ReA. Mais qui se cache derrière ce jeu macabre ?

À l’ère des réseaux sociaux, qu’est-ce qui nous effraie ? Quelle image renvoyons-nous sur Internet ? Pourquoi souhaitons-nous capter l’attention d’autrui et jusqu’où irions-nous pour y parvenir ? Voilà ce que mettent en exergue les épreuves de Real Account, où il s’agira par exemple d’obtenir un “RT” à tout prix pour ne pas mourir (en entrainant tous ses “followers” !), de ne surtout pas laisser son compteur d’amis tomber à zéro ou de retrouver des messages compromettants que leurs auteurs ont tenté d’effacer du net. Tout cela sans jamais porter la main sur ses concurrents. Ici, à la manière d’un Liar Game, les épreuves sont uniquement cérébrales et tout se joue sur l’intelligence, les alliances et autres détournements des règles du jeu, ce qui permet à Real Account de se distinguer de la masse des mangas de type survival game.

Grâce à ses personnages perchés, sa folie (le démiurge de ce monde virtuel peut y matérialiser tout et n’importe quoi), son rythme soutenu et sa réalisation classique mais sans impair, le titre de Watanabe et Okushô fonctionne à merveille et semble parti pour durer. Une actualisation réussie de l’horreur en manga, sorte de regard cathartique sur le monde contemporain où l’enfer, c’est le profil ReA des autres.

REAL ACCOUNT©2014 OKUSHOU/ shimizu WATANABE / Kodansha Ltd.,Tokyo

 

Real-Account-planche

Publiez un commentaire