Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 18, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

12 Comments

Sélections Angoulême 2012 : commentaires et pronostics pour un palmarès

6 décembre 2011 |

Que retenir de la sélection officielle du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême 2012 ? Quels sont les albums favoris pour les différents prix ?

Une fois encore, la sélection officielle du Festival d’Angoulême fera des enthousiastes et des mécontents, mais surtout elle tente de dresser un panorama riche et varié de l’état de la bande dessinée haut de gamme en France, sans vouloir être une photographie globale du marché (ce qui serait évidemment impossible). Et en cela, sa mission est plutôt bien réussie. En effet, la plupart des styles et des propositions sont représentés, avec pas moins de 40 éditeurs pour 98 albums sélectionnés au total (58 en sélection officielle, 20 en jeunesse, 10 en patrimoine et 10 en polar, une nouvelle catégorie qui devrait offrir une bonne visibilité à ses nominés et au lauréat).

Voici une petite revue de détail des éditeurs représentés : Glénat (9, dont 3 en jeunesse et 3 en patrimoine), Dargaud (9, dont 2 en jeunesse, 2 en polar et 1 en patrimoine), Delcourt (7 sélectionnés dont 4 en jeunesse), Casterman (5 dont 2 en polar), Futuropolis (5 dont 2 en polar), Dupuis (5 dont 2 jeunesse), Cornélius (4 dont 1 en patrimoine), Le Lombard (4 dont 1 en polar), BD Kids/Bayard/Milan (4 en jeunesse), Gallimard (3), L’Association (3 dont 1 en polar), Çà et là (3 dont 1 jeunesse), Actes Sud (3), Ankama (3 dont 1 en polar), 6 pieds sous terre (2), Soleil/Quadrants (2), Kana (2 dont un en patrimoine), Vents d’Ouest (2 en jeunesse), Lézard noir (2), Denoël Graphic (1), Ki-oon (1), Les Humanoïdes associés (1), Tanibis (1), Paquet (1), Frémok (1), 2024 (1), Ouvroir humoir (1), Rackham (1), 12 Bis (1), Les Requins marteaux (1), Manolosanctis (1), Vraoum (1), Kurokawa (1), La Pastèque (1 en jeunesse), Makaka (1 en jeunesse), La Boîte à bulles (1 polar), Connaître Chott (1 patrimoine), Editions H (1 patrimoine), BDArtiste (1 patrimoine), Le Chant des muses (1 patrimoine).

Comme à l’accoutumée, Dargaud et Glénat attirent le plus de nominations (9), dans plusieurs catégories. Et si on réfléchit à l’échelle de groupes, Média Participations (Dargaud, Dupuis, Le Lombard, Kana) comptent 20 albums sélectionnés, tandis que Glénat/Vents d’Ouest en ont 11 et Gallimard/Futuropolis 8 (3+5). Derrière, Delcourt s’en tire bien grâce à la jeunesse, domaine dans lequel la percée de Milan et Bayard est notable grâce à leur nouvelle collection en petit format. On remarquera cette année les absences d’habitués tels Les Rêveurs, Atrabile, Sarbacane ou Akileos, et l’arrivée de petits nouveaux comme Manolosanctis ou 2024, par exemple. Bref, ça va, ça vient, et c’est bien normal.

Alors, bien sûr, on pourra regretter l’absence de certains titres qui nous ont fait vibrer, ou la présence d’autres qui nous ont laissés de marbre. Mais la sélection idéale est propre à chaque lecteur, et celle d’un festival ne pourra jamais contenter tout le monde. Le choix de la 39e édition de celui d’Angoulême est donc intéressant et équilibré, et c’est ce qui compte.

Tentons maintenant le périlleux jeu des pronostics. Comment le jury présidé par Art Spiegelman va-t-il appréhender tous ces titres et sortir les meilleurs selon lui pour les faire rentrer dans les catégories préétablies ?

terry

Un nouveau Fauve : le Prix BD Fnac
Plus de prix du public cette année, mais un prix des libraires Fnac, sur le modèle de leur prix du roman. Compliqué de donner un pronostic. Les libraires Canal BD ont choisi Polina cette année. Leur confrère de la grande enseigne leur emboîteront-ils le pas ?

Pour le prix Patrimoine:
La compétition est rude et dominée cette année par le Japon et les États-Unis. Terry et les pirates semble tenir la corde, mais un Francis Masse pourrait créer la surprise.

Pour le prix Jeunesse (déterminé par un jury d’enfants):
Si pour les adultes, le sixième tome des aventures de Jules d’Émile Bravo semble surnager, pour les plus jeunes, le choix sera délicat. Zombillénium ? Elinor et Jack ? Les jeux sont ouverts.

intrus_a_letrange_couvfables_nautiques_couvPour le prix Polar:
Parmi les dix sélectionnés pour ce nouveau prix, notre chouchou est le formidable Intrus à l’étrange. Mais Le Perroquet des Batignolles paraît également être un candidat sérieux.

Pour le prix Révélation:
De nombreux très bons premiers albums ont marqué 2011, assez peu sont au final sélectionnés. Alors on miserait volontiers sur l’épatant Fables nautiques de Marine Blandin. Un concurrent ? Marion Montaigne, certainement, avec Tu mourras moins bête.

3_secondes_couvPour le prix de l’audace:
Qu’est-ce qui est vraiment audacieux et qu’est-ce qui ne l’est pas ? Il n’est pas toujours évident de le déterminer. La première année d’entrée en vigueur de ce prix (2010), un album se dégageait nettement par son culot et son talent, c’était Alpha. En janvier dernier, Les Noceurs de Brecht Evens l’avaient emporté, un excellent livre mais forcément plus audacieux que certains de ses concurrents. habibi_couvCette année, la prise de risque est clairement du côté de Marc-Antoine Mathieu avec son livre-zoom-infini, 3 secondes.

Pour le prix Regards sur le monde:
Vainqueur l’an dernier, Joe Sacco est encore en lice cette année avec ses Reportages. Mais le choix pour cette catégorie ne manque pas : L’Art de voler, Dans la nuit, la liberté nous écoute et surtout, dans un style plus magique, Habibi. Mais un autre titre Delcourt se dégage : Chroniques de Jérusalem, de Guy Delisle. Il y aurait aussi Les Ignorants, mais qui aurait également sa place plus loin…

jonathan15_couvPour le prix intergénérations:
On aurait bien un petit faible pour Beauté, mais le Jonathan T15  de Cosey est là, et son âge vénérable (35 ans) en fait une série lue/lisible par petits et grands, bien placé pour le prix donc (mais on verrait bien Beauté quand même).

alter_ego_couv1Pour le prix de la série:
Beaucoup de tomes 1 sélectionnés, donc difficile de les placer dans le tableau des favoris. Parmi les séries bien avancées, on retrouve Jonathan, mais aussi Le Samouraï Bambou et Cité 14. Néanmoins, une excellente série se dégage car bouclée en un an, dotée d’un concept malin et réalisée avec soin : Alter Ego. Sans aucun doute le meilleur candidat.

les_ignorants_couvPour le prix spécial du jury:
Eh bien, celui-là, il appartient au jury, alors impossible de donner un favori. On y verrait bien quand même Les Ignorants.

portugal_couvPour le Fauve d’or du meilleur album:
La compétition va être acharnée entre les très bons albums de 2011. Les favoris : HabibiLes IgnorantsPolinaPortugal. Les outsiders: Une vie dans les marges et l’intégrale Alec de Eddie Campbell.

Et vous, quels sont vos favoris ?

Commentaires

  1. Pourquoi créer un prix spécifique au polar ? c’est un genre, alors du coup pourquoi ne pas en faire pour la BD de SF, la BD documentaire, etc. ?

  2. Pourquoi créer un prix spécifique au polar ? c’est un genre, alors du coup pourquoi ne pas en faire pour la BD de SF, la BD documentaire, etc. ?

  3. C’est une volonté de la SNCF, partenaire du festival et sponsor du prix, pour l’associer à leur prix du polar (roman). ça offre du coup 10 places supplémentaires à des albums dans les sélections !

  4. C’est une volonté de la SNCF, partenaire du festival et sponsor du prix, pour l’associer à leur prix du polar (roman). ça offre du coup 10 places supplémentaires à des albums dans les sélections !

  5. moebjazz

    je remplacerais les ignorants par atar gull ou habibi pour le prix special
    sinon portugal, voui, voui et voui
    l’intrus à l’étranger aussi, et révélation tout pareil
    pour la série y a pas beaucoup de choix (delisle si on voit les chroniques comme une suite)

  6. moebjazz

    je remplacerais les ignorants par atar gull ou habibi pour le prix special
    sinon portugal, voui, voui et voui
    l’intrus à l’étranger aussi, et révélation tout pareil
    pour la série y a pas beaucoup de choix (delisle si on voit les chroniques comme une suite)

  7. Sofi

    ALTER EGO !!!!

  8. Sofi

    ALTER EGO !!!!

  9. Hugo

    A propos du prix révélations : Marion Montaigne a déjà publié 2 albums avant « Tu mourras moins bête », dont « Panique organique ». Par contre il y a le drôle et touchant « dernier cosmonaute » d’Aurélien Maury.

  10. Hugo

    A propos du prix révélations : Marion Montaigne a déjà publié 2 albums avant « Tu mourras moins bête », dont « Panique organique ». Par contre il y a le drôle et touchant « dernier cosmonaute » d’Aurélien Maury.

  11. Oui, Marion Montaigne n’en est pas à son premier livre, mais le prix Révélation récompense un auteur « en début de parcours artistique » ou quelque chose comme ça, donc pas forcément un tout premier bouquin.

  12. Oui, Marion Montaigne n’en est pas à son premier livre, mais le prix Révélation récompense un auteur « en début de parcours artistique » ou quelque chose comme ça, donc pas forcément un tout premier bouquin.

Publiez un commentaire