Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | June 21, 2018

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Sous un ciel nouveau

5 juin 2018 |
SERIE
Sous un ciel nouveau
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
COLLECTION
PRIX
15 €
DATE DE SORTIE
05/04/2018
EAN
B079BJTV9Y
Achat :

Sous un ciel nouveau 1Après une publication numérique et une reconnaissance au Japan Media Arts Festival, les éditions Ki-oon ont décidé de publier la nouvelle Sous un ciel nouveau en français. Dans ce recueil éponyme inédit de Kei Fujii et Cocoro Hirai, on retrouve cette histoire et 3 autres présentant toutes des tranches de vie sincères. Un couple de vieux campagnards décide de faire perdurer le restaurant de leur fils parti trop tôt. Un jeune joueur de base-ball souffre de l’absence de son père. Un escroc soutire de l’argent à une femme tombée amoureuse, mais sera rattrapé par la force du destin. Un prof atteint d’un cancer donne son dernier cours et expose la fugacité de la vie à ses élèves.

Presque sans trames et avec beaucoup de lignes qui habillent personnages et décors, le graphisme donne un ton adulte à l’ensemble. Le coup de crayon est fin, habile et plein d’humilité. Les traits des personnages sont réalistes et le rendu des visages marqués des personnes âgées est particulièrement réussi… même s’ils ressortent assez figés.

Liés par l’amour, la famille et la transmission, tous les récits portent sur la perte d’un être cher et font penser à l’émouvant manga Sans même nous dire au revoir de Kentarô Ueno. Seulement, les histoires sont inégales et ce livre est surtout porté par le beau récit qui a fait connaître les deux auteurs. Les autres émeuvent finalement bien moins le lecteur, avec par exemple une histoire d’amour et de trahison particulièrement peu crédible et une autre mettant en scène un cours surréaliste plus démonstratif que touchant. Joli, mais pas bouleversant, dommage !

© Fujiigumi, Cocoro Hirai / Ki-oon

Sous un ciel nouveau 2

Publiez un commentaire