Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | March 28, 2017















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Un beau livre hommage à Jack Kirby

17 mars 2015 |

jack_kirby_image3Dans la foulée de l’exposition-hommage qui lui a été consacrée au dernier festival d’Angoulême, « Jack Kirby, un super-créateur », l’éditeur Urban Comics poursuit l’exploration de l’univers du maître à travers une biographie signée Marc Evanier, son assistant et son biographe officiel : Jack Kirby, king of comics. Figure incontournable de la BD américaine, il fut le père de héros majeurs du 9e art : Captain America, Les Quatre Fantastiques, Thor ou The Avengers, le « Roi des comics » s’est effacé derrière ses mythes de papier. Sans doute le signe des plus grands. La création avant tout, au service d’univers visionnaires et novateurs.

Le livre, riche de 224 pages et présenté dans un format suffisamment grand pour valoriser ses compositions explosives, retrace donc la vie privée et artistique de Jack Kirby. Sept chapitres thématiques pour saisir la personnalité d’un homme, cerner sa trajectoire parfois sinueuse dans le métier (lorsque ses créations lui échappent pour des raisons de droit), et comprendre les ressorts artistiques d’une oeuvre. On y découvre un homme humble et honnête, travailleur acharné (et bénévole quand il est sans contrat !), amoureux des concepts et boulimique d’images. « Des semaines de 80 heures ne suffisaient pas à rassasier la soif d’images de Jack Kirby. » Il était aussi capable de dépeindre les sentiments dans les romance comics sans sacrifier le fond ou la forme dans des débordements graphiques de violence toujours maîtrisés.

jack_kirby_image1D’abord assistant de dessinateur ou animateur pour les studios Fleischer, il collabore ensuite avec Joe Simon puis Stan Lee. Après des allers-retours entre Marvel et DC Comics, il est surtout à l’origine de quelques pépites : Le Quatrième Monde, OMAC ou Kamandi.

Plutôt exhaustif, en tout cas largement suffisant sans être la biographie définitive, ce livre réussit là où la plupart échouent en général : l’esthétique. Montrer la singularité d’un graphisme, identifier un rapport au réel, le livre y parvient de façon splendide. Outre les nombreuses anecdotes, ce volume n’est guère avare en reproductions de qualité. Dessins pleine-page ou traditionnel gaufrier, couvertures claquantes ou esquisses étonnantes, croquis intimistes et planches encrées, le visuel fait ressortir le caractère révolutionnaire de son dessin, nourri par une sorte d’élan vital et primaire : cadrages et perspectives à donner le tournis, lignes fortes et organiques, explosion de couleurs pop et flashy, dynamisme des compositions graphiques qui accroche immédiatement l’œil… Par son iconographie riche et bien choisie, le livre rend la lecture agréable et légère tout en rendant un hommage appuyé.

jack_kirby_couvBâtisseur d’univers sans pareil, Jack Kirby reste pour beaucoup une figure tutélaire, planant secrètement dans l’imaginaire de générations d’artistes. Et pénétrant un peu dans ces fascinants arcanes, Jack Kirby, king of comics permet de capter une part du mythe sans tout dévoiler. Dans la catégorie beaux livres, le fan de comics qui veut creuser le sujet mais aussi le curieux amateur d’histoire de la BD auraient donc bien tort de s’en priver.

_________________________

Jack Kirby, king of comics.
Par Marc Evanier.
Urban Comics, 29 €, janvier 2015.

Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

_________________________

 

jack_kirby_image2

Publiez un commentaire