Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 23, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Le Monde du manga #2

6 septembre 2010 |

Après un premier épisode estival en guise de tour de chauffe, voici une deuxième revue de presse toute subjective de ce qui se déroule sur la planète de la culture nipponne. Au sommaire : Satoshi Kon, One Piece, Ikigami, deux beaux livres à venir, et le tour de la planète manga en bref.

monde_manga_satoshi_konMort d’un génie de l’animation japonaise

J’espérais ne pas avoir à écrire un message annonçant la mort d’un monument japonais tous les mois… C’est malheureusement encore le cas: Satoshi Kon est décédé d’un cancer du pancréas le 23 août à seulement 47 ans. Reconnu pour ces films d’animations de qualité, il était un touche-à-tout unique et reconnu par ses pairs. Dès ses débuts, Katsuhiro Otomo voyait en lui un grand potentiel, il ne s’était pas trompé! Il a pris son jeune poulain comme assistant sur sa série Akira et l’a ensuite formé au métier d’animateur. Satoshi Kon a en tout participé à 11 projets d’animation dont 6 en tant que réalisateur. Quasi impossible de dire quel a été son projet le plus apprécié. Fortement plébiscités, ses films d’animation comme Tokyo Godfathers, Perfect Blue, Millennium actress, ou son tout dernier, Paprika ont tous raflé de nombreux prix. Ces longs-métrages, ainsi que la série Paranoia Agent, lui ont valu une renommée internationale qui le hisse aux côtés des grands réalisateurs de notre époque. Une seule de ses bandes dessinées est parue en français: Kaikisen – Retour vers la mer (Sakka).

Pour lire un portrait détaillé de l’artiste, je vous conseille ce dossier complet. Mais surtout, vous pouvez lire son émouvante lettre posthume traduite par Total-manga ici.

One Piece, série de tous les records

On va pouvoir parler de ce titre presque tous les mois tellement les chiffres sont impressionnants. Eiichiro Oda vient de vendre au Japon 1 852 541 exemplaires du volume 59 de One Piece du 2 août au 8 août 2010. À titre de comparaison, Naruto ne fait même pas la moitié, et surtout le total des ventes des trois titres arrivant juste derrière One Piece cette semaine n’atteignent même pas les chiffres de ce hit! De janvier à fin août 2010, ce sont 20 millions de volumes de One Piece qui se sont vendus contre « seulement » 5 millions pour Naruto, pourtant en deuxième place sur cette période… Et pourtant, sur ce laps de temps, 4 nouveaux tomes de Naruto sont parus contre 3 pour One Piece!

monde_manga_onepiece Rappelons tout de même qu’il s’agit de la première série de l’auteur, qui s’était fait la main en tant qu’assistant de Nobuhiro Watsuki (Kenshin le vagabond, Embalming). One Piece est en cours depuis maintenant plus de 13 ans, compte déjà 59 volumes et bientôt 200 millions d’exemplaires vendus au Japon. Autant dire que pour une seule série (aussi longue soit-elle), c’est un record incroyable. Pour la beauté de la comparaison, Dragon Ball s’est vendu au Japon à peu plus de 150 millions d’exemplaires (toutes éditions confondues). Et seul un mangaka – Mitsuru Adachi (Touch, Short Program) – a passé la barre des 200 millions d’exemplaires vendus sur le sol japonais, toutes séries et éditions confondues!

En tout cas, une nouvelle surprise d’Eiichiro Oda vient d’être annoncée : il n’y aura pas de nouveau chapitre de One Piece pendant 4 semaines consécutives. Si on ne sait pas encore pourquoi, on espère que c’est pour fêter quelque chose de joyeux!

Top « Oricon » du 2 au 8 août :
1. One Piece 59 – 1 852 541 ventes
2. Naruto 52 – 846 206 ventes
3. Bleach 46 – 548 912 ventes
4. Reborn! 30 – 330 180 ventes

(sources: AnimeNewsNetwork (1,2), Canned Dogs)

monde_manga_ikigami

Ikigami : la loi de sauvegarde nationale est-elle légitime ?

D’un simple commentaire sur un classement totalement subjectif de la rédactrice de Bulles et onomatopées, une discussion intéressante s’est ouverte sur le manga Ikigami. Ce titre qui a déjà gagné plusieurs prix et conquis de nombreux lecteurs en laisse toutefois certains plutôt perplexes. En effet, le scénario de cette série imagine une loi censée faire comprendre à sa population toute la valeur de leur vie. Pour mettre en place cette « loi pour la prospérité nationale », tous les enfants entrant à l’école sont vaccinés. Cependant, un vaccin sur mille contient une micro-capsule qui provoquera la mort de l’individu entre l’âge de 18 et 24 ans. La veille de son décès, cette personne recevra son « Ikigami » lui annonçant qu’il va mourir dans 24h! Que faut-il penser de ce titre ? Cette loi est-elle juste, ou du moins se justifie-t-elle ? Pourquoi le héros ne réagit pas plus que ça alors qu’il a un rôle clé dans l’institution ? Pourquoi les familles et la société dans son ensemble ne semblent pas remettre en cause cette fameuse loi ?

Détaillant les principaux attraits du titre, l’article appelle à discussion. Les intervenants critiquent principalement la monotonie et l’aspect répétitif du titre, ainsi que la longue remise en question du héros. Les différents avis se confrontent et permettent d’aller plus loin dans la réflexion que nous impose cette série. Si comme nous, vous avez apprécié Ikigami, je vous conseille d’aller continuer le débat.

Deux beaux livres pour bientôt

Déjà nommé aux Eisner Awards et maintenant lauréat d’un Harvey Award (catégorie « meilleure oeuvre étrangère »), The Art of Osamu Tezuka : God of manga écrit par Helen Mac Carthy fait un pied de nez au pourtant très riche et intéressant ouvrage Manga Kamishibai – Du théâtre de papier à la BD japonaise (Eric P. Nash). Il devance également des BD d’une qualité indéniable : Le Photographe (Guibert, Lefèvre, Lemercier), Pluto (Naoki Urasawa & Osamu Tezuka), 20th century boys (Naoki Urasawa). Ce livre sur le Dieu du manga a été élaboré par une spécialiste de la BD japonaise en collaboration étroite avec Tezuka Production.monde_manga_beauxlivres Richement illustré, cet ouvrage dresse le portrait du créateur d’Astroboy dans une édition de qualité. Heureux Français que nous sommes, les éditions Eyrolles annoncent la sortie imminente de l’ouvrage en France. En effet, vous pourrez trouver cet ouvrage de 272 pages au prix de 32 € fin septembre. (sources: AnimeNewsNetwork, Actualitté).

Fort du succès de son premier ouvrage Mille ans de manga (2007), Brigitte Koyama-Richard remet le couvert le 15 septembre avec L’Animation japonaise – du rouleau peint aux Pokemon dont nous vous reparlerons bientôt. Deux rencontres/signatures sont d’ores et déjà prévues : le jour de la sortie au Musée Guimet et le 17 septembre à la Fnac des Ternes. Voilà une occasion rêvée de rencontrée cette passionnée de la culture japonaise!

monde_manga_histoire

EN BREF – FRANCE

– « En définitive, je crois qu’en comprenant mieux la société japonaise, les lecteurs saisiront mieux les références dans le manga. » C’est ce que propose Karyn Poupée tout au long de son Histoire du manga (Tallandier) parue fin juin. Mettant en regard l’histoire de la civilisation japonaise et celle du manga, cet ouvrage sans illustration se démarque des autres livres du genre. Cette journaliste qui affectionne notamment de grands mangakas comme Naoki Urasawa (Monster, Pluto, 20th century boys), Inio Asano (Un monde formidable) et Hideki Arai (Ki-Itchi!!), a été interviewée par Virginie Playe pour Manga-news.

– C’est assez rare pour le signaler, un site d’actualités manga va sortir un magazine mensuel et gratuit consacré à la culture japonaise: Total-manga. Différentes rubriques sont d’ores et déjà prévues: manga, japanime, jeux vidéo, j music, littérature, cinéma, drama, cosplay et culture générale.

– Autre événement exceptionnel, un mangaka est invité dans un festival français qui ne se déroule pas à Paris et qui n’est pas Japan Expo.monde_manga_japantouch En effet, Naoyuki Ochiai (Syndrome 1866) est invité à la manifestation lyonnaise Japan Touch #12. Les autres invités et la programmation ne sont pas encore connus…

– Akata nous annonce que Baku Yumemakura, romancier prolifique et reconnu au Japon, sera de passage en France en octobre 2010. Nombre de ses romans ont été adaptés en mangas et il est également scénariste de bande dessinée. Connu en France pour sa collaboration avec Jirô Taniguchi sur la très belle série Le Sommet des dieuxmonde_manga_onmyoji, il est aussi l’auteur de Taitei no ken, dont le manga et le premier roman sont édités par Glénat. C’est aussi et surtout l’auteur du génialissime Onmyôji – celui qui parle aux démons (Akata/Delcourt) dont nous vous parlerons lors de la sortie du cinquième tome ! Il profitera de son passage en France pour participer à deux conférences/débats : le 28 septembre à la médiathèque André Malraux de Strasbourg et le 1er octobre à la Maison de la culture du Japon à Paris.

– Petit à petit et à son rythme, le marché numérique se développe. C’est au tour des oeuvres de Tezuka (La Femme insecte,SarutobiIkki Mandara) de se retrouver sur iPhone/iPad. Sur le principe d’un magazine de prépublication, tous les mercredis nous pourrons lire 3 nouveaux chapitres de mangas déjà édités en France. Les titres à paraître sont Black JackBouddhaL’Arbre au soleil, L‘Histoire des 3 AdolfMidnight et MW. (sources : Animeland, Tezuka Osamu magazine)

monde_manga_hirata– On vous avait parlé de « Kyoto-Tokyo: des samouraïs aux mangas » le mois dernier. Hiroshi Hirata (Tueur !, Satsuma, L’Âme du Kyudo) était présent pour inaugurer cette exposition et Akata vient de mettre en ligne des photos, ainsi que des vidéos de l’exposition et de l’auteur. En plus, un concours permet de gagner des affiches signées de l’auteur grâce à la belle initiative de la librairie Momie Folie de Grenoble.

– Pika continue son bonhomme de chemin avec des parutions régulières de mangas à la française. Dans son sillage, c’est Tonkam qui se lance dans l’aventure en 2011. Espérons qu’ils arrivent à trouver des auteurs qui iront plus loin que la simple copie des codes graphiques du manga… (source: Manga-News)

monde_manga_vegetal

– On n’y croyait plus! S’étant retiré de l’édition de manga en 2005, Vegetal Shuppan revient 5 ans plus tard sur le marché avec de nouveaux titres. Rappelons tout de même que l’on doit à cet éditeur Dorohedoro et Battle Royale. Le premier titre annoncé est Coeur de sirène de Mitsu et il semblerait que le meilleur reste à venir en 2011…

– C’est un événement en soit, Kana annonce enfin le premier volume de Kamui den pour le 3 décembre 2010! Manga culte dans son pays et oeuvre majeure de Sanpei Shirato, cette série était le fer de lance de la revue Garo. Elle comptera 4 énormes volumes à 29 € chacun. Le premier fera tout de même 1494 pages! Pour se faire une idée, c’est le double de Lorsque nous vivions ensemble également paru dans la collection Sensei…

– Le réalisateur français Alexandre Aja (Piranha 3D) envisage d’adapter le manga Cobra (Buichi Terasawa) pour le cinéma. Reste à voir si le projet va aboutir et ce que cela donnera… (source: Allociné)

monde_manga_cobra

EN BREF – JAPON

– Alors que les chiffres de vente de One Piece ne cessent de s’envoler, Shueisha (son éditeur) dévoile le premier déficit annuel de son histoire : 4,18 milliards de yens (39 millions d’euros environ). (Source: AnimeNewsNetwork)

– Les relations entre Yukito Kishiro et son éditeur sont toujours tendues. Ayant mis Gunnm Last Order en suspens pour un problème de réédition de son titre phare Gunnm, le mangaka est en pourparlers avec un éditeur concurrent. Si Shueisha ne trouve pas un arrangement qui conviendra à l’auteur, celui-ci risque de transférer tous ses titres chez Kodansha. (Source: AnimeNewsNetwork (1,2))

« Avez-vous prévu d’autres projets avec Akira Toriyama ? » Réponse: « On est en train de travailler sur deux mangas. » Voilà ce qu’a répondu Masakazu Katsura à Japan Expo… Savoir que le créateur de Dragon Ball et l’excellent dessinateur de Zetman travaillent sur un projet commun, c’est plutôt stimulant! (source: Journal du Japon)

LECTURES CONSEILLÉES DU MOIS

– Le Samouraï Bambou #4 (Issei Eifuku & Taiyou Matsumoto – Kana ). Le titre devient de moins en moins onirique et l’histoire de Soîchirô se fait enfin plus claire. Totalement décalé, ce manga vaut le coup d’être découvert pour son histoire unique, sa narrration envoûtante et son dessin très expressif.
Fragments d’amour (Kiriko Nananan – Sakka). Des histoires d’amour portées par un dessin épuré aux profonds aplats noirs. Au travers de 19 histoires courtes, Kiriko Nananan (Rouge bonbon) dépeint les relations amoureuses des jeunes Japonais avec une réelle justesse.
Rock – Kyôko Okazaki – Sakka
Real #9 – Takehiko Inoue – Kana (chronique à venir en septembre)
Tango – Est Em – Editions H (chronique à venir en septembre)

DERNIÈRES CHRONIQUES SUR BODOÏ

Clothroad VS Artelier , Yotsuba #1-9 , Pilou, l’apprenti gigolo #1 , Short Program #1-4 , Pandora Hearts #1-2.


Commentaires

  1. sly540

    Satoshi Kon alcool quand tu nous tiens!!!!

  2. sly540

    Satoshi Kon alcool quand tu nous tiens!!!!

Publiez un commentaire