Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 24, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

2 Comments

Petite revue de presse #24

28 août 2009 |

Alors que les albums de la rentrée commencent à déferler chez votre libraire préféré (souhaitons-lui bon courage pour ses petites mains qui ouvrent tous ces cartons), l’actualité BD de la semaine emprunte des sentiers détournés: la drogue, le racisme, le regard des médias, et le déni de la crise.

methamphetamine.jpg

Blanchir de l’argent avec des comics

Il n’y a pas que les ventes aux enchères de planches originales qui tendent à prouver que la bande dessinée est un bon investissement. Deux dealers de métamphétamine ont en effet été arrêtés en possession de comics collectors pour une valeur de 500 000 dollars, rapporte le site Actualitté. Des éditions originales anciennes de Batman ou Superman, encore sous leur plastique protecteur. Une bonne façon de blanchir de la drogue, et de diversifier ses activités dans un business florissant. Sauf que les petits malins ont été arrêtés.

Tintin au Congo sous clef

Nouvelle polémique autour de Tintin au Congo. L’album d’Hergé a été retiré des rayonnages de la bibliothèque de Brooklyn, qui le considère raciste. tintin_au_congo.jpg « L’album est carrément enfermé dans une chambre forte à laquelle n’ont accès que les employés », écrit La Tribune de Genève. Il prend donc place « la collection historique de littérature jeunesse, disponible pour consultation uniquement sur rendez-vous », précise l’établissement new-yorkais. Ce n’est pas la première fois que le discours colonialiste et la représentation des Africains dans l’album sont fustigés. Des éléments typiques des fictions de cette époque, mais qui ont choqué deux mécènes de la bibliothèque. Voilà qui ne va pas calmer le patron de Moulinsart, Nick Rodwell, qui a déjà passé un été agité.

Inglourious Basterds, au ciné et en BD

Alors que le nouveau film de Quentin Tarantino, Inglourious Basterds, est visible en salles, le blog FilmGeek vient de poster une version BD d’une des scènes du film. inglourious_basterds_BD.jpg Six planches promotionnelles au dessin raide, mais dans lesquelles on reconnaît bien Brad Pitt et Eli Roth, impétueux tueurs de nazis.

Rentrée BD: surproduction et optimisme

Sur Le Figaro.fr, Olivier Delcroix fait un tout petit tour d’horizon des sorties qui vont faire l’actualité BD de la rentrée et donne la parole à Benoît Mouchart, directeur artistique du Festival d’Angoulême. Il constate que près de 1200 titres vont sortir entre septembre et novembre, « le tiers de la production annuelle ». Un tsunami s’apprêtant à inonder les librairies, mais qui ne semble pas inquiéter Benoît Mouchart, qui préfère rester optimiste: «Ce qui me frappe également, c’est cette diversité de la BD. Tous les poids lourds du neuvième art sont présents. L’imaginaire, l’avenir, aussi bien que l’intime et le réel sont présents dans ces albums, prouvant que la BD est capable de toucher à tous les sujets. thierry_tinlot.jpg Pour moi, cela signifie qu’un immense pas a été franchi pour la reconnaissance de la bande dessinée en tant qu’art à part entière. (…) Depuis quelque temps, je ressens moins de dérision ou de mépris concernant la bande dessinée.»

La phrase de la semaine

« On est ambitieux, on a la patate, et fuck la crise ! » On doit cette saillie enthousiaste à Thierry Tinlot, boss du magazine Fluide Glacial, interviewé par ActuaBD. Le mensuel de BD d’humour sortira en septembre un numéro 400 exceptionnel, de taille géante (50 x 36 cm). Par ailleurs, Thierry Tinlot annonce la publication prochaine d’un nouveau magazine semestriel (Fluide Glamour) et le lancement d’un blog des éditions Fluide Glacial.

Images © DEA / Moulinsart / Universal / Morgan Di Salvia

Commentaires

Publiez un commentaire