Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | November 21, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Pigalle 62.27 ***

27 septembre 2012 |

pigalle_couvpicto-critique-V3-3Par Jean-Claude Götting et Jacques de Loustal. Casterman, 15€, le 26 septembre 2012.

Suite aux manoeuvres d’un escroc, son père a été ruiné, puis s’est suicidé. Antoine décide de le venger : il quitte son Auxerre natal et va à Paris chercher Robert Mondcamp, le responsable du drame.

L.10EBBN001616.N001_PIGALLE67_Ip001p068_FRNaïf mais débrouillard, le provincial atterrit à Pigalle et approche sa cible, qui grenouille dans les milieux interlopes. Robert est un manipulateur séduisant, qui embauche rapidement Antoine. Il lui confie des missions troubles, le transformant à son tour en arnaqueur. Partagé entre sa haine et sa fascination pour son mentor improvisé, Antoine va devoir choisir et agir…

C’est une somptueuse collaboration qu’offre Pigalle 62.27, avec Jacques de Loustal au dessin et Jean-Claude Götting au scénario. Toujours beau, élégant et classieusement coloré, le trait de Loustal épouse sans chichis un scénario intelligent, bien ficelé. L’ouvrage oscille agréablement entre portrait psychologique et action en milieu de gangsters. A la fois dynamique et contemplatif, il offre un joli moment en milieu ambigu, auprès d’un héros en pleine quête existentielle.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

L.10EBBN001616.N001_PIGALLE67_Ip001p068_FR

Publiez un commentaire