Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 20, 2020















Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

Les Guerres d’Albert Einstein #2

13 octobre 2020 |
SERIE
Les Guerres d’Albert Einstein
DESSINATEUR(S)
SCENARISTE(S)
EDITEUR(S)
PRIX
14.95 €
DATE DE SORTIE
07/10/2020
EAN
2017076295
Achat :

les-guerres-dalbert-einstein-image1Pour le journaliste et écrivain François de Closets, la naissance de la bombe atomique s’explique dans la continuité de la mise au point des gaz asphyxiants durant la Première Guerre mondiale, que l’on doit au chimiste Fritz Haber, juif allemand, proche d’Albert Einstein. Un personnage qui est au centre l’incontournable série de David Vandermeulen, mais aussi, donc, du premier tome de ce diptyque. La vie des deux savants est ainsi contée en parallèle, le nationaliste Haber en Allemagne et le pacifiste Einstein émigré aux États-Unis, qui sera l’auteur d’une lettre unique en faveur de la recherche nucléaire. Un parti pris narratif passionnant.

Ainsi, dans ces deux livres, c’est davantage d’Histoire, de morale et de guerre que l’on parle, que de science. Pris dans les filets des nazis, ces deux scientifiques détiennent tous les attributs des héros tragiques et c’est ce que met en scène sans fausse note Éric Corbeyran (Liber Pater, Le Cimetière des âmes, De mémoire, Le Quatrième Mur...). Au dessin, Éric Chabbert, dans un style réaliste et fouillé, propose des planches souvent très découpées, dans lesquelles il est aisé de pénétrer grâce au grand format de l’album. De Berlin à Long Island les décors sont superbes. Dans les cafés, les laboratoires ou le long de la mer, les lumières changent et impriment des ambiances fortes. Il n’y a que dans les regards et attitudes des personnages que l’on perd parfois le sens de la magie : ils sont chargés de nous raconter leur histoire et le lecteur est rarement en empathie avec eux. Toutefois, on peut saluer le soin avec lequel les personnages féminins ont été traités: qu’elles soient scientifiques ou conjointes, elles ont ici la juste place qui leur revient.

Ainsi, sauf si vous savez déjà tout d’Einstein, d’Haber (et de leurs femmes), il n’y a pas une seule bonne raison qui doive vous empêcher d’acheter ces deux tomes, de les lire et de les déposer dans les mains des adolescents qui façonneront la science et le monde de demain.

les-guerres-dalbert-einstein-image2

Publiez un commentaire