Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | September 21, 2018















Retour en haut de page

Haut de page

One Comment

Sélection BD érotiques #9

14 novembre 2012 |

Voilà bien longtemps qu’il n’y a pas eu de sélection de BD érotiques sur BoDoï… Mea culpa. Pour vous réchauffer des premiers frimas, faire une liste (coquine) au Père Noël, ou tout simplement ne pas laisser passer un bon titre sous prétexte qu’il est présenté sous blister, voici un nouveau florilège des dernières nouveautés intéressantes en matière de bandes dessinées érotiques.

selection_erotique_anthologieAnthologie de la la bande dessinée érotique

Par Vincent Bernière. Beaux Arts éditions, 39,50€, septembre 2012.

Directeur de la collection Erotix des éditions Delcourt, Vincent Bernière a sorti cet automne une somme très chic chez Beaux Arts éditions, parfait guide de lecture pour amateur de sexe dessiné. Son Anthologie de la bande dessinée érotique revient sur une quarantaine d’oeuvres références en la matière, des Tijuana Bibles à Premières fois, en passant par Les 110 pilules, Barbarella ou Le Déclic. Après une bonne introduction historique sur la représentation de scènes pornographiques à travers les âges, le livre est articulé en cinq chapitres thématiques : Soft, Chic, Trash, Rigolo, Autobio. Un choix finalement plus malin et prescripteur qu’un déroulé chronologique. Chacune des bandes dessinées sélectionnées est présentée par un texte court, instructif et documenté, suivi d’un extrait bien choisi pour représenter le ton et la forme de l’oeuvre et le travail de l’auteur. Des délires cartoon de Massimo Mattioli dans Squeak the Mouse aux relations SM de Chiara Rosenberg de Roberto Baldazzini et Celesto Pes, en passant par les obsessions de Robert Crumb (Mes problèmes avec les femmes), le ton singulier d’Aurélie Aurita (Fraise et chocolat), l’humour du manga Ogenki Clinic (par Haruka Inui) et l’élégance de l’Emmanuelle de Guido Crepax, l’ensemble est cohérent, haut de gamme et élégamment mis en page. Un must.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

selection_erotique_aliceI love Alice

Par Nine Antico. Les Requins Marteaux, 11 €, novembre 2012.

Alice est lycéenne, plutôt bonne élève, mais un peu prude. Son arrivée dans un nouvel établissement va la déniaiser d’un grand coup. Car le club de rugby auquel elle s’inscrit est une repère d’adolescentes en chaleur, pour qui une bonne mêlée n’est pas une simple démonstration de force physique… Revoilà l’excellente collection BD Cul des Requins Marteaux, qui nous avaient enthousiasmés avec Comtesse d’Aude Picaut, La Planète des Vülves d’Hugues Micol, Teddy Beat de Morgan Navarro et Les Melons de la colère de Bastien Vivès. Avec cette fois une oeuvre de la toujours juste et étonnante Nine Antico, qui s’étaient déjà penché sur une facette du porno dans Coney Island Baby. Ici, elle offre une relecture coquine et très féminine du teenage movie américain (mais à la française) : on y retrouve les couloirs du lycée avec l’éternelle opposition filles populaires VS gamines coincées ; les soirées pyjama perturbées par le frangin et ses copains; les vestiaires de la salle de sport, théâtre des premiers émois… L’auteure joue avec les codes, alterne bonnes scènes de mise en contexte et longues séquences de sexe en douceur, navigue sur les fantasmes adolescents avec intelligence. Même si ce titre n’est pas le plus percutant de la collection BD Cul, il demeure un exercice de style parfaitement maîtrisé, confirmant l’attrait doublé de talent des auteurs de la nouvelle génération pour ces bandes dessinées d’un genre trop souvent dénigré.

selection_erotique_scandales

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Scandales

Par Giuseppe Manunta. Tabou, 15,20 €, octobre 2012.

Encore une histoire lycéenne, mais d’un tout autre ton. Le jeune orphelin Luca entre dans la prestigieuse école privée Windsor, pleine de fils à papa, de nonnes hot et d’adolescentes perverses. Mais attention, ceux qui penseraient lire une BD ressassant les fantasmes de l’écolière en uniforme et de la religieuse goulue risquent fort d’être surpris. En effet, le scénario, bien plus complexe que la majeure partie du marché de la BD érotique, recèle nombre de secrets et de rebondissements. Et n’est pas qu’un simple emballage terne autour d’une succession de pages de partouze. Certes, l’album comporte son lot de scènes joliment affriolantes, souvent teintées d’une certaine violence pour coller avec le ton du récit. Mais c’est bien de la cohérence de l’ensemble que vient le plaisir, ainsi que du dessin chaleureux de Giuseppe Manunta, qui nous avait déjà émoustillé avec ses Souvenirs de jeunesse. Une très bonne surprise.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Cul nul

Par Fanny Dalle-Rive et Anne Baraou. L’Olivius (Cornélius/L’Olivier), 12 €, octobre 2012.

selection_erotique_cul_nul

Auteures de la série Une demi-douzaine d’elles à L’Association, la dessinatrice Fanny Dalle-Rive et la scénariste Anne Baraou ouvrent la collection commune entre les éditions de l’Olivier et Cornélius avec un petit ouvrage très drôle. Qui n’est pas à proprement parler de la bande dessinée érotique, précisons-le tout de suite. Mais il y est tout de même question de sexe, et précisément des fois où ça ne se passe pas très bien. Les auteures compilent ainsi les pires anecdotes de coups d’un soir qui foirent, car Monsieur a trop bu ou pue des aisselles, car Madame a une crise de fou rire ou un envahissant manque de confiance en elle. En quelques cases, elles égratignent avec distance et un humour piquant le culte de la performance, la mode des sex friends, les obsessions de certains (hygiéniques, esthétiques…) et les angoisses des autres après des mois d’abstinence. Un bon contre-pied, réaliste et tordant, à l’imagerie pornographique bas de plafond qui inonde les films, magazines, livres, etc. Bien joué.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

selection_erotique_eploreeLa Belle éplorée et autres histoires

Par Leone Frollo. Delcourt/Erotix, 16,95 €, septembre 2012.

Nous avons ouvert avec un ouvrage signé Vincent Bernière, concluons avec une BD sorti par lui sur le label Erotix. Il s’agit une intégrale des histoires courtes de Leone Frollo, immense dessinateur italien de Casino ou Mona Street. Bien qu’elles soient pour la plupart anecdotiques et d’un intérêt limité, ces nouvelles publiées dans les revues transalpines Diva, Playmen et Selen, dans les années 1980-90, sont tout à fait agréables à l’oeil, car elles sont autant d’hommages à différents sous-genres et maîtres de l’érotisme. De la SF spatiale à la comédie SM, en passant par les respectueux clins d’oeil à la pin-up Bettie Page ou au dessinateur John Willie (Gwendoline), on lit cet album avec plaisir, notamment devant l’élégance naturelle du trait de Frollo, à l’aise dans toutes les situations. Un volume à destination des véritables fans de l’auteur, d’autant qu’il contient une aventure inédite, Galaxy Jane.

Achetez-le sur Fnac.com
Achetez-le sur Amazon.fr

Commentaires

Publiez un commentaire