Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

BoDoï, explorateur de bandes dessinées – Infos BD, comics, mangas | October 16, 2017

Retour en haut de page

Haut de page

No Comments

The Cape **

28 juin 2013 |

picto-critique-V3-3the_cape_couvPar Zach Howard et Jason Ciaramella, d’après une nouvelle de Joe Hill. Milady Graphics, 19,90 €, le 21 juin 2013.

Alors qu’il jouait aux super-héros dans le jardin avec son frère, arborant sa fière cape bleue, Eric tombe d’un arbre. Transpercé par une grosse branche et victime d’un vilain traumatisme crânien, il s’en sort avec de belles cicatrices et un moral de vaincu. Il grandit ensuite presque comme un adolescent normal, mais n’a plus aucune ambition et assez peu confiance en lui. Résultat, de boulots pourris en alcoolisme chronique, il se fait larguer par sa copine et… redécouvre la cape bleue de son enfance. Et si celle-là avait de vrais pouvoirs? Deviendrait-il enfin un héros? Ou un puissant revanchard?

the_cape_image1Adapté d’une nouvelle de Joe Hill (le fils de Stephen King et surtout le créateur du génial Locke & Key), ce one-shot surfe sur la vague des héros qui pètent un boulon et deviennent des armes incontrôlables – voir notamment Black Summer ou  Irrécupérable. Sauf que là, le vilain qui vole n’a jamais été un héros auparavant. Juste un type dépressif et mauvais, qui a toujours détesté la compassion et l’affection sincère de ses proches, et qui décide de leur faire payer. Fort de cette super-rancoeur, il devient donc un serial killer carrément sadique, s’en prenant à son ex, son frère, sa mère… Il en ressort des scènes d’une grande violence. Mais c’est tout. En effet, ce comics manque un peu d’épaisseur et de recul psychologique pour convaincre, et surtout pour justifier une telle débauche de cruauté. La trame était suffisante pour une nouvelle littéraire, pour laquelle l’imagination prend le relais du texte pour mettre des images sur les mots. Mais en bande dessinée, les images sont là, tout est trop explicite. Et le trait vigoureux chargé de textures et de trames (un peu trop de trames d’ailleurs…), bien que franchement attrayant, ne suffit pas à faire décoller l’ensemble au-dessus d’une relativement plate histoire de vengeance. Dommage.

Achetez-le sur Amazon.fr
Achetez-le sur BDFugue.com

the_cape_image2

Publiez un commentaire